“On dit beaucoup plus en mettant beaucoup moins”

Kitty Crowther a prononcé cette belle phrase durant son intervention chez Fotokino à Marseille le 5 octobre 2013.

image

image

image

image

image

Une splendide exposition met à l’honneur Kitty Crowther en ce moment chez Fotokino!

Il y a notamment des dessins originaux de la dernière aventure de Poka & Mine – A la pêche (disponible chez Pastel) ; des créations in situ ; une série de dessins réalisés pour le magazine Hanatsubaki ; on peut également voir des carnets de travail, des planches réalisées pour la revue Mon lapin à paraître en décembre 2013… C’est à voir jusqu’au 27 octobre!

(“repos?”, crêpes, soleil et Yellowstone)

IMGP8537Juillet est bien entamé et le rythme ne ralentit pas mais il y avait tout de même un p’tit goût de week-end de repos absolu (Davide Cali et Alexandra Huard. Sarbacane. -que j’aime cet album, hiii!) en ce dimanche ;-)

A la librairie, il y a plein de belles choses ces derniers jours, des clients contents, des sourires, des mercis et ça fait souvent swoush dans mon coeur. Il n’y a plus que 2 semaines avant notre voyage aux US… Dans 2 semaines très précisément, on sera à Chicago!! (hiii, 2 semaines??!? Bon, c’est la 3ème fois que je le répète en 1 phrase. C’est qu’avant, il y a plein de choses à penser – organiser et à boucler à la librairie (et puis, il y a la valise à faire et quelques hôtels à réserver mais cela est accessoire, ahah).

***

IMGP8489 IMGP8483 IMGP8528le MuCEM ; au fort St-Jean sur la terrasse du roi René ; une crêpe au sucre + glace noisette et chantilly = 3 merveilles :-)

Hier, on voulait aller à Avignon pour l’ouverture du festival de théâtre mais finalement on est restés ici. Au soleil. Et à manger des crêpes. A se balader au J4 et on a pris de la hauteur au fort St-Jean sur la terrasse du roi René…

***

Et puis, on a parlé du prochain voyage aux Etats-Unis. Hier, notre itinéraire initialement prévu a subi des changements. On a laissé de côté des choses de moindre envergure et on a intégré le parc du Yellowstone. Depuis hier soir, on a l’impression d’être passés de la case “voyage génial”, à “voyage complètement foufou et carrément de rêve”!

carteChicago – parc des Badlands – parc du Yellowstone – Boulder-Denver, 2100 et quelques miles…

(une journée aux couleurs bleu et lavande. Lire et se reconnaître. Ecrire et respirer)

IMGP8439Culture Lavande : des parterres de lavande et une exposition de photographies, “Secrets de Lavande”, ont investi pour quelques jours le Vieux-Port.

 

Dans une classe, un jeune homme écrit : “Ma plus grande peur, c’est de mourir dans la vie.” Je me reconnais. Je nous reconnais tous.

Restons vivants dans nos vies. S’il vous plaît.

Les livres sont faits pour ça. La littérature est là pour ça.

Extrait de Comme on respire de Jeanne Benameur. Thierry Magnier.

IMGP8431 IMGP8411 IMGP8403

J’ai vu du bleu, j’ai respiré de la lavande. Dans la journée, j’ai lu des textes de Jeanne Benameur aux couvertures ou aux contours parmes et je me suis retrouvée dans chacun d’eux, c’en était confondant.

IMGP8400

(…) je ne me sentais pas à la hauteur devant ces femmes. Toujours le même sentiment de ne pas faire vraiment partie du monde des femmes, de rester sur le bas-côté, petite.

(…)

Ma vie était une lutte. Permanente. Je veillais à ne pas me laisser envahir par le nuage sombre. Je veillais à ne pas montrer dans quoi je me débattais. Je n’y arrivais pas toujours.

 Extrait de Pas assez pour faire une femme de Jeanne Benameur. Thierry Magnier (texte à paraître en août 2013).

Grâce à elle, j’ai découvert cette vidéo où Jeanne Benameur parle de son texte à paraître bientôt.

(des albums et du bleu)

IMGP7932IMGP7763Ce matin, c’était , sans que je puisse l’expliquer, je voulais prendre la mer, prendre le large. Alors, j’y suis allée! Je suis montée à bord d’un bateau pour visiter les calanques. J’ai pris du bleu plein les yeux, le bleu clair du ciel, le bleu tour à tour turquoise et indigo de l’eau.

IMGP7757 IMGP7769 IMGP7867 IMGP7798 IMGP7838Dans l’ordre, apparaissent le MuCEM, le château d’If, le cap Croisette, du bleu et des rochers.

Les rochers étincelaient, la mer scintillait… Le MuCEM, le château d’If, le cap Croisette, les calanques du Lacydon, de Marseilleveyre, de Sormiou, la grotte Cosquer, les calanques de Morgiou et Sugiton… tous étaient bien là!

IMGP7933

Mais il n’y avait pas de Gilbert, non, il n’y avait pas un nuage dans le ciel ;-)

IMGP7861

IMGP7934

En fait, c’était l’été… un vrai temps de juillet :-)

IMGP7771-001

Les albums qui apparaissent dans ce billet sont On y va! par Les Chats Pelés chez Les Grandes Personnes ; Gilbert intrépide nuage de mer de Gwendoline Raisson et Amélie Jackowski chez Belin et Nine en juillet d’Estelle Billon-Spagnol et Annette Marnat chez Chocolat jeunesse.

Et je terminerais par…

IMGP7935

le bonheur existe

Cette petite trousse est illustrée par SOLEDAD pour L’Occitane.

(Le MuCEM a ouvert!)

Le MuCEM a ouvert au grand public ce week-end!

Voici un p’tit tour en quelques photos…

IMGP7636 IMGP7635 IMGP7641 IMGP7574

L’expo temporaire Le Noir et le Bleu. Un rêve méditerranéen…

Le noir et le bleu, Goya et Miro, ombre e sole…

Les Lumières et leurs ombres, tels l’envers et l’endroit d’un même monde, qui répond à l’idée même de civilisation, née au XVIIIe siècle.

IMGP7580IMGP7592IMGP7587IMGP7595IMGP7598Bleu II de Joan Miro / Le Bord de mer à Palavas de Gustave Courbet / une ancienne affiche / Le Minotaure de Picasso / une jolie chaise à coeur…

L’expo temporaire Au bazar du genre, Féminin – Masculin en Méditerranée

IMGP7570

Selon le sexe reçu à la naissance, chaque individu se voit attribuer des rôles différents dans la société : le genre désigne cette construction sociale. En Méditerranée comme ailleurs, l’opposition entre masculin et féminin est largement fondée sur la domination des hommes.
L’ordre des sexes y est conçu comme une distribution et une hiérarchisation des rôles et des statuts. Aux hommes l’espace public, la guerre, la politique ; aux femmes l’espace domestique, la famille et les enfants.

Pourtant, aujourd’hui plus que jamais, cet ordre est remis en question.

IMGP7645 IMGP7659 IMGP7654 IMGP7653 IMGP7650

L’expo semi-permanente, La Galerie de la Méditerrannée, s’articule autour de 4 thématiques : agricultures, croyances/religions, citoyenneté et voyage/déplacements.

IMGP7673 IMGP7713 IMGP7712

Une machine hydraulique / un article de la Déclaration des droits de l’homme / un morceau du mur de Berlin…

On se sent bien au MuCEM! J’adore ce lieu… Les expositions sont bien agencées, on retrouve la dentelle en reflet un peu partout, c’est un régal pour les yeux! Marseille avait besoin d’un si beau lieu à visiter, à sillonner, à contempler et sitôt quitté, on a envie d’y retourner…

Comment y aller? Tout est !

Le MUSEE DES CIVILISATIONS DE L’EUROPE ET DE LA MEDITERRANEE est au 1, esplanade du J4 dans le 2ème à Marseille.

(début juin à Marseille, il y a des ouvertures de musées et du ☼☼☼!)

IMGP7512 IMGP7515Ici, on est passés très très vite de la case printemps frais avec du mistral à l’été

Que c’est bon ce bleu, ce soleil qui réchauffe!

IMGP7487 IMGP7435C’est aujourd’hui que le MuCEM -et sa librairie!- ouvre(nt)!

IMG_5932

La semaine prochaine, il y aura les ouvertures du musée des Beaux-Arts au palais Longchamp et du musée des Arts décoratifs, de la Faïence et de la Mode au château Borély.

ViVe les musées!

Pour l’occasion, il FAUT relire l’aventure de Poka & Mine – Au musée

de Kitty Crowther chez Pastel! :-)

 

(Hier, il faisait bien bleu au-dessus du MuCEM!)

IMGP7429 IMGP7434 IMGP7438A l’entrée du MuCEM / sur la terrasse / la dentelle qui recouvre le musée de près

IMGP7450 IMGP7462

La Bonne-Mère sous une arcade / le fort Saint-Jean

Le site où est implanté le MuCEM à Marseille (MuCEM : Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée) est juste splendide. L’ouverture du musée est pour cette semaine et c’est pas rien, c’est le premier musée national intégralement transféré en région!
Hier, j’ai eu la grande chance de voir le musée en avant-première, d’emprunter la passerelle de 135 mètres de long qui relie le musée au monument historique du fort Saint-Jean restauré. J’ai vu de belles arcades, le chemin de ronde, un peu du jardin méditerranéen… swoush, que c’était bon de commencer ce dimanche matin 2 juin par la visite du site sans personne (à part les ouvriers)…

IMGP7463La Bonne-Mère depuis le chemin de ronde

Grand week-end d’ouverture du MuCEM au grand public

les vendredi 7, samedi 8 et dimanche 9 juin 2013 (201, quai du Port dans le 2ème à Marseille).

(1 jeudi à Marseille : savon, dentelle, cookie et filet de pêche)

IMGP7016J’ai commencé mon jeudi par la découverte du paquet extra-pantastique de Bauchette! J’ai été épatée par la multiplicité des paquets et de leurs contenus fort bien choisis, merciiii encore à toi ;-)

***

J’ai continué avec la lecture du volume du Guide du mauvais père de Guy Delisle. Je me suis bidonnée aussi souvent que je me suis dit “mais il est horriiiible!” /// J’ai écouté la chronique sur France Info du blues du libraire et j’ai pas rigolé /// Je me suis évadée avec 4 super adresses Internet parlant toutes des Etats-Unis. 1 avec des voyages (A restless Transplant), 1 avec des photos et les blogs de 2 françaises installées aux Etats-Unis, l’une à Los Angeles et l’autre à Boston. Je pense à notre prochaine destination estivale (road trip Chicago – Denver) et je commence à lister ce que je veux voir/visiter/photographier.

***

IMGP7098

IMGP7041 IMGP7054

On a fait une grande balade en bord de mer et en centre-ville. On a vu le plus gros savon de Marseille, on a été voir l’émouvante expo photo Personnages avec qui ont vit et on a pris le soleil.

IMGP7097 IMGP7095

IMGP7078-001 IMGP7073-001

J’ai photographié des filets de pêche puis le MuCEM. Sa dentelle me plaît.

***

 IMGP71162013-05-09

On a testé un nouvel endroit où l’on peut déjeuner – bruncher – goûter, bref manger : le BasBag (contraction de BAr à Salade, BAr à Goûter). L’accueil est super, c’était super bon (après nos salades composées (par nous-mêmes, c’est ça le concept), on a pris en dessert les cookies au Kinder et au speculoos/chocolat blanc et ils sont très-trop bons !). Bref, on y a passé un bien bon moment : Marseille a un nouveau place-to-be !

***

J’ai commencé en fin de journée Demain j’arrête! de Gilles Legardinier et j’en ai lu les ¾ presque d’une traite. C’est drôle, original, émouvant, j’ai été happée dès le premier chapitre (et j’en ai oublié de lancer la machine à laver que j’avais préparée), bref, j’adore ce roman… Il me reste juste 70 pages mais je file travailler… bon vendredi à vous! ;-)

(Gourmandises #1. De bonnes adresses à Marseille!)

 A défaut de pique-niquer ou de randonner à cause du temps chagrin – tristouille – pluvieux et gris-souris, bref, à cause du temps d’automne, en ce moment, je mange… et à Marseille, on trouve de bonnes choses à déguster ;-)

1. à la Yogurt Factory

IMG_5745IMGP6449

Il y a les yaourts glacés à agrémenter selon son idée (des biscuits, des fruits, des bonbons, du chocolat, des céréales…) et c’est à la Yogurt Factory.

La Yogurt Factory, c’est au 30 rue de la République à Marseille.

2. au Green Bear Coffee

IMG_5766

Il y a la formule gagnante salade (l’Acrumineuse) + bon dessert (qu’on se le dise : le cookie aux pépites de chocolat est une tuerie!) au Green Bear Coffee.

IMG_5470

Le crumble du Green Bear est aussi une valeur sûre!

Le Green Bear Coffee, c’est au 17 Rue Glandèves et aussi au 123 de La Canebière à Marseille 1er.

3. Viens ATTENDRE à Marseille

IMGP6068

Il y a les cupcakes Berko! (Disponibles à la gare Saint-Charles dans le chouette endroit Viens ATTENDRE à Marseille (près du poste de police sur le quai A!).

J’ai testé le Saint-Charles : gâteau avec un p’tit coeur de calisson et un calisson au-dessus du glaçage.

4. La Table Ronde

Les crêpes de LA crêperie bretonne de la ville sont toujours un régal!

IMGP6705 IMGP6710 IMGP6711La Table Ronde, c’est au 24 de la rue Sylvabelle dans le 6ème.

***

Une dernière chose, une chose importante : les personnes qui travaillent dans tous ces endroits sont super! c’est agréable de les rencontrer, de les côtoyer, de parler avec elles, bref, ce sont de bonnes adresses au sens premier du terme (on y mange bien) et où l’on passe un bon moment et où l’on a plaisir de revenir!