encore un peu de neige…

Aujourd’hui, place à un abécédaire. J’aime terriblement les abécédaires! Dans celui-ci, Marion Fayolle fait preuve d’une grande originalité doublée d’une élégance peu commune…

Jugez plutôt : à gauche, une lettre suivie d’un nom commençant par ladite lettre. Jusque-là, tout est normal. A droite, le mot retenu est détourné et mis en scène de manière inattendue et intelligente.

Ainsi, pour le G, le mot goutte est retenu. Sur la page de droite, une splendide grappe composée de 16 gouttes figurant les raisins occupe la feuille blanche.

Un autre exemple : pour le N, nappe est retenu. A droite, on trouve des montagnes surmontées de nappes figurant la neige.

copyright Marion Fayolle, Notari, 2012.

Le travail de Marion Fayolle est d’une très très belle qualité, tant dans la forme que dans le fond. Notari édite là un album pas commun qui mérite le détour !

.

NAPPE comme NEIGE de Marion Fayolle. Notari. 15 euros.

Sophie Van der Linden et la Soupe de l’espaceaiment aussi.

6 réflexions au sujet de « encore un peu de neige… »

  1. Bonjour !
    C’est encore un essai car j’ai tenté vainement de laisser un com hier sur l’article “J’aime mon libraire”
    Je relaye aussi !!
    bonne soirée

  2. Ayant lu votre article sur la fin annoncée des libraires, en tant qu’auteur je me sens complètement solidaire de ce combat. Je ne veux pas être vendu à côté de cocotes minutes ou de paquets de lessives. Quelque soit sa qualité un livre doit être respecté, depuis près de 4000 ans il est le medium de la connaissance. Tuer des libraires c’est faire mourir les éditeurs et sans eux les auteurs ne peuvent exister. Être libraire c’est être en même temps dans la vie passée et présente. Libraires je vous aime et j’aime votre parfum inimitable que je ne retrouve nulle part ailleurs…

  3. Hello, je me suis permise de reprendre ton logo, vu chez Aifelle. I love ma libraire, Emily qui tient la toute petite librairie Les lisières à Roubaix.
    http://www.leslisieres.com/
    On se sent chez elle comme chez nous, avec fiston, mari, ou chats qui passent et les clients qui deviennent des amis au fil du temps et papotent entre eux. Un vrai bonheur que d’aller lui rendre visite !
    Et mercredi dernier, elle a reçu Laurent Gaudé, hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>