❆ Mon calendrier de l’Avent des livres #9 : *Pierre et le loup* illustré par Julia Wauters ❆

20151209_214631Heyy, mais que devient le canard qui est encore vivant dans le ventre du loup à la fin de *Pierre et le loup*? Bernard Friot s’est posée la même question et a inventé une suite au célèbre conte musical! Julia Wauters a illustré les 2 histoires et Jacques Gamblin les raconte sur 2 CD que l’on pourra écouter en boucle sans se lasser – croyez-moi, je l’ai fait :-)!

20151209_214651 20151209_214729 20151209_214745*Pierre et le loup* suivi de *Le canard est toujours vivant* est un album-(double) CD paru aux Editions Milan (25 euros) que j’aime beaucoup conseiller en cette fin d’année!

❆ Mon calendrier de l’Avent des livres #3 *Jazz sous la lune* ❆

P1090367La lune est une belle source d’inspiration! Ce sont 14 standards jazz des années 1950 et 1960 et qui ont tous un lien avec l’astre lunaire qui sont réunis dans *Jazz sous la lune*. Des ballades, quelques chansons d’amour et des plages à l’ambiance délicieuse de fin d’année se succèdent. On entend tour à tour Ella Fitzgerald et Audrey Hepburn (*Moon River*! quelle parfaite dernière plage pour le CD!), Billie Holiday et Sarah Vaughan, Nina Simone et Julie London, Ray Charles et Mel Tormé (ahhh, *Blue Moon*!)… Ce livre-CD est sublimé par Ilya Green, elle illustre toutes les chansons (à noter, les paroles des chansons sont toutes traduites en français) de ce livre-CD avec une grâce qui ne peut qu’émouvoir. Des enfants qui jouent, dorment ou patinent, une enfant rêveuse, des portraits touchants : quelle belle galerie!

*Jazz sous la lune* est le fruit d’un travail réunissant Misja Fitzgerald Michel (sélection et collectage), Ilya Green (illustrations), Valérie Rouzeau est la traductrice et les commentaires sur les chansons et les interprètes sont signés Françoise Tenier. Le livre-CD est paru chez Didier Jeunesse (23,80 euros) et il ne vous reste plus qu’à craquer 😉

P1090375

Partons faire un p’tit tour au Far West en musique!

P1040799Pas d’annonce de nouveau périple estival aux Etats-Unis… pas cette année 😉 Restons par ici avec le nouveau livre-CD de la collection Eveil Musical chez Didier jeunesse : Comptines pour chanter le Far West! Les interprétations sont toniques et le CD s’écoute en boucle avec grand plaisir. Le livre est illustré avec panache par Cécile Hudrisier et j’aime beaucoup les bouilles de ses personnages : le curieux bonhomme avec son banjo, les trognes des indiens et des cowboys… Il y a 10 comptines du Far West dans ce chouette nouveau livre-cd dont on peut écouter des extraits ici et voici quelques images du livre (tout carton!) :

P1040801 P1040802 P1040803 P1040804On peut trouver d’autres images ici, sur le blog de Cécile!

En résumé :

Glissez le CD dans un lecteur et vous pourrez chanter, fredonner et remuer votre popotin sur les airs de La danse du petit Indien ; She’ll Be Coming Round the Mountain ; Ani couni (berceuse iroquoise) ; Je suis un gars du Far West ; Dix petits Indiens ou Nagawicka 😉

Le livre-CD Comptines pour chanter le Far West est paru ce mois-ci chez Didier jeunesse (12,90 euros).

Un livre par semaine en 2014 – 48#52 – Pierre et le Loup

P1010468Prenez Pierre et le Loup. De Sergueï Prokofiev, celui-là même.

Raconté par François Morel. (Rien que ça!)

La musique interprétée par l’Orchestre National de France. Bien.

Mais continuons, ce n’est pas fini! Rajoutons à cela une illustration en typographie. En typographie, oui oui, signée Gordon et Pierre-Emmanuel Lyet. Le corps du canard est par exemple représenté par une esperluète et la casquette de Pierre par un P.

P1010470 P1010473 P1010474Prenons enfin la (géniale) maison d’édition Hélium, associée à Radio France pour la coordination de tous ces bons éléments et voici voilà un génial livre-CD : Pierre & Le Loup!

D’autres images :

P1010472 P1010475 P1010476Il y a de fines découpes, des dents pointues, des doubles-pages qui se déploient…

P1010478Pour voir d’autres images, filez ici!

Et maintenant, rendez-vous chez votre libraire

et demandez Pierre et le loup chez Hélium – Radio France 😉

ilovemonlibraire

Un livre par semaine en 2014 – 41#52 – Le Magicien d’Oz de Jean-Pierre Kerloc’h et Nathalie Dessay

P1000328Un nouveau grand conte dans la collection des livres-CD

de Didier jeunesse est paru!

Somewhere, over the rainbow…

Une terrible tempête a emporté Dorothée dans un drôle de pays, le pays d’Oz.

Va-t-elle pouvoir regagner son Kansas chéri?

Il avait déjà adapté La Flûte enchantée et Peter Pan dans la même collection, Jean-Pierre Kerloc’h s’est cette fois-ci intéressé au texte de L. Franck Baum, Le Magicien d’Oz. C’est très bien adapté et on n’est pas perdus du tout. Nathalie Dessay dit le texte d’une manière tour à tour enjouée, profonde, drôle… elle fait tous les personnages et c’est un régal de l’écouter! Tout autour de Nathalie Dessay, il y a les musiques du film de Victor Fleming de 1940 (les intégrales des musiques sont reprises à la fin de l’album).

P1000329P1000330P1000332J’adore les peintures à l’huile d’Olivier Desvaux, il a créé son pays d’Oz et ses couleurs sont fantastiques.

En bonus à la fin du livre, les paroles des chansons sont retranscrites et traduites en français ; Jean-Pierre Kerloc’h parle du travail d’adaptation et Olivier Desvaux livre des esquisses de ses illustrations.

P1000334 P1000335 P1000337Bref, tout me plaît dans ce Magicien d’Oz : la bande-son, les mots, les couleurs…

Alors, alors, récapitulons :

Nathalie Dessay raconte Le Magicien d’Oz et c’est un régal :-)

Le texte est signé Jean-Pierre Kerloc’h et les illustrations par Olivier Desvaux.

Et c’est sorti chez Didier jeunesse.

Avant d’aller en librairie vous le procurer, vous pouvez écouter des extraits ici!

encore 1 album ❤❤❤ et 1 album ♫♪ à paraître cette semaine!

J’ai parlé ici de 2 albums déjà chouchous à paraître cette semaine, j’en rajoute 2!

IMGP6369 IMGP6370

… un Boucle D’Or illustré par Charlotte Gastaut chez Flammarion.

☆☆☆

IMGP6371 IMGP6372

et un nouvel album des Weepers Circus : Le Grand Bazar des Weepers Circus, illustré par Clotilde Perrin chez Gallimard jeunesse.

Mention spéciale à la première plage, Dans l’arche de Noé, elle donne une pêche!! On peut l’écouter ici!

et 1 vidéo…

« Les esclaves noirs américains ont inventé cette musique, c’est du jazz… une sacrée musique ! »

pour toutes les images, copyright Benjamin Lacombe, Albin Michel Jeunesse, 2012.

Un jour, à l’approche de Noël, la maman de Robin lui demande de remettre un panier garni à l’ermite qui vit dans un vieux manoir. Robin s’y rend à contrecœur, il a peur mais il est accueilli par « une musique échappée de la maison qui lui fit l’effet d’une caresse », ce qui le rassure quelque peu… Lors de cette première visite, Robin découvre que le vieil homme, qui se nomme Bernard, n’est pas si terrible que ça. Bernard et Robin vont faire connaissance autour d’un chocolat et d’extraits de Gargantua lus par Bernard sur fond de jazz. Avant que la nuit ne tombe, Robin rentrera chez lui avec le livre de Gargantua sous le bras. Mais rien ne se passe pas comme chez Bernard quand il tente lui-même de lire : tout se brouille et se mélange. Robin ne tarde pas à refermer le livre qu’il rendra au vieil homme le lendemain. Lors de cette deuxième visite, Bernard va continuer à faire la lecture à l’enfant.  Ainsi commence une belle amitié et des visites régulières de Robin chez le vieil homme. L’enfant va peu à peu apprivoiser les livres et la lecture tandis que Bernard confiera un peu de sa vie et de son amour qui s’est échappé mais qui continue à chanter…

On trouve à la fin de l’album les paroles des 5 chansons qu’on peut écouter sur le CD. Ce sont 5 grands classiques du jazz interprétés par Olivia Ruiz et le Red Star Orchestra, (un big band de 25 musiciens) : Have yourself a Merry Little Christmas, Sing sing sing, What’s this, The more I see you et Bewitched.

Swinging Christmas est un album-CD très soigné… L’histoire est de Benjamin Lacombe et Olivia Ruiz ; les illustrations sont assurées par Benjamin Lacombe et la musique par Olivia Ruiz. Pour en savoir plus sur la fabrication, l’histoire, voir d’autres images, etc. : filez ici, sur le blog de Benjamin Lacombe himself.

Swinging Christmas m’a séduite par l’amitié entre le vieil homme et l’enfant, le temps que le premier passe à lire des livres à voix haute, par le jazz en fond musical. Les illustrations m’enchantent… les lapins au début, le manoir de Bernard, les plans où Sol chante… c’est une belle histoire de Noël où les livres, la musique et l’amitié sont célébrés. Swinging Christmas est à lire, à écouter et/ou à se faire raconter dès 6-7 ans!

Clarabel aime également !

.

Swinging Christmas de Benjamin Lacombe, Olivia Ruiz et le Red Star Orchestra. Albin Michel Jeunesse. 25 euros.

« Malo rentrait dans sa coquille et attendait que ça se passe… »

Cette histoire se passe à Monjésioux, un village célèbre pour sa compétition internationale de ski et pour un de ses habitants, Malo. Le petit garçon a une drôle de bosse sur le dos : une coquille d’escargot ! et aucun des 213 médecins consultés ne sait expliquer cette particularité.

Malo est raillé et moqué : « que cet enfant est laid, que cet enfant est moche ». Il est mis de côté, rejeté de tous à cause de cette coquille, Malo est surnommé Coquillette, Coquillette la mauviette… heureusement, il y a Nina. Nina est l’amie de Malo, elle prend sa défense et c’est avec elle qu’il va concourir à la compétition de ski cette année. Il n’a pourtant pas du tout envie d’y aller mais il va se passer quelque chose d’extraordinaire, la course va prendre un tour inattendu, les enfants vont basculer de la luge et se retrouver sur la coquille de Malo. Comment se terminera la course ?

La différence, l’amitié sont au cœur de l’histoire. Celle-ci est souvent dure, les paroles des enfants qui rejettent Malo sont cruelles… Malgré ça, le petit garçon ne tiendra pas rigueur à ses bourreaux et l’histoire se finit avec une très belle note de sagesse.

Le CD s’écoute en boucle sans risque qu’on se lasse. Les chansons s’intercalent entre les plages où Julie Depardieu raconte et tout s’enchaîne parfaitement, c’est un régal ! On fredonne, les refrains s’apprennent vite et ça file la pêche !

Le casting est assez exceptionnel : Arnaud Cathrine (yeepaaa !) et Florent Marchet (yeepaaa bis !), Julie Depardieu, Mathieu Boogaerts, Valérie Leulliot, Jeanne Cherhal, Artus de Penguern (l’entendre dire « en effet Brigitte, je pense qu’il peut y avoir un problème » me fait rire à chaque fois), Raphaële Moussafir et Antoine Dezelli. Rajoutons à cela les illustrations (elles me font juste fondre !) d’Aurélie Guillerey et là, je n’ai plus qu’une chose à dire : comment résister ??? Coquillette la mauviette est un livre-CD extra et est à conseiller très très largement (dès 4-5 ans) !

.

Coquillette la mauviette d’Arnaud Cathrine et Florent Marchet. Histoire racontée par Julie Depardieu et illustré par Aurélie Guillerey. Actes Sud junior. 21 euros.

« Once upon a summertime, if you recall… »

Le choix de musiques jazz est absolument extra (voir ci-dessous!) et s’écoute en boucle… Cet album-CD est exceptionnel de délicatesse et de finesse dans les illustrations. Ilya Green alterne couleurs vives, douces et sombres, quel bonheur de tourner les pages du livre…

copyright Ilya Green, Didier Jeunesse, 2012.

2 éditions existent pour ce titre : le livre-CD (à 23,80 euros) et 1 coffret en édition limitée (à 29,90 euros) où l’on trouve en plus du livre-CD une illustration sur papier velin numérotée et signée par Ilya Green.

.

Les plus belles berceuses jazz, sélectionnées par Misja Fitzgerald Michel, traduites par Valérie Rouzeau et illustrées par Ilya Green. Didier Jeunesse.

ouhhh les belles illustrations #2

Charlotte Gastaut et Delphine Jacquot sont 2 de mes illustratrices fétiches et toutes 2 ont chacune 1 nouveauté sortie cette semaine!

Place à la deuxième aujourd’hui : Delphine Jacquot avec M. Offenbach à la fête chez Didier Jeunesse.

.

Monsieur Offenbach à la fête est un opéra-bouffe en un acte et un souper pour un récitant, quatre solistes, petit ensemble instrumental et feu d’artifice.

Mais tout d’abord, qu’est-ce qu’un opéra-bouffe?
C’est un genre d’opéra qui traite d’un sujet comique. Le terme apparaît au XIXème siècle sous la plume d’Offenbach.

Monsieur Offenbach à la fête est l’histoire de Monsieur Offenbach qui est malade. Il est obligé de garder le lit à cause d’une crise de goutte. Fort énervé, il en a oublié que c‘était son anniversaire! Ses amis ne le laissent pas tomber et vont tour à tour entonner les airs de ses personnages préférés.

J’ai un faible pour le général explosif (tableau 5) :

 

« Pas boum boum d’entrer! Je dois vérifier avant tout qu’il n’y a aucun boum boum dans la boum boum! »
(…)

Et pif paf pouf
Et tarapapapoum
Je suis moi le Général Boum Boum »

 

Et voici quelques images :

Pour toutes les images : copyright Delphine Jacquot. Didier Jeunesse, 2012.

Les illustrations de Delphine Jacquot sont juste hallucinantes de beauté. C’est d’une finesse folle, j’adore..!

Monsieur Offenbach à la fête est l’occasion de découvrir les opéras-bouffe d’Offenbach suivants : La Vie parisienne ; La Grande-Duchesse de Gérolstein ; La Périchole ; La Belle Hélène ; Les Brigands ; Les Bavards ; Geneviève de Brabant ; La Princesse de Trébizonde.

Ce nouveau livre-CD est plein de vie, de joie et de peps. Pour écouter des extraits, c’est par ici!
.

Monsieur Offenbach à la fête de Gilles Avisse. Orchestration d’Hervé Suhubiette. Récitant : Olivier Saladin. Illustrations de Delphine Jacquot. Didier Jeunesse. 23,80 euros.