Des expos à voir à Marseille #1 / “Visions Huichol” à La Vieille Charité

P1000926Les Indiens Wixaritari, ou Huichol, vivent dans le sud-ouest du Mexique. Ils sont très reconnus pour leurs talents artistiques. Dans les années 1950 est né l’art des “tableaux de fil” dont la technique est pour le moins originale. Celle-ci “consiste à enduire un morceau de contreplaqué de cire d’abeille, puis d’y coller des fils de couleurs qui forment des motifs. Le tableau final est entièrement recouvert et représente très souvent des légendes ayant trait à la culture de cette communauté.” (Source : site du CNRS)

P1000930L’exposition Visions Huichol permet une superbe déambulation richement colorée parmi des dizaines de tableaux de fils racontant les histoires de Notre-Grand-Père-Feu, Notre-Père-Soleil, Notre-Mère-Terre et Notre-Grand-Mère-Lune. Cerfs, serpents et colibris sont souvent présents, ainsi que le peyotl (cactus hallucinogène) et le maïs!

Un extrait du film de Michel Perrin (visible en intégralité dans l’exposition) permettant de mieux comprendre comment sont faits les tableaux de fils.

L’exposition est présentée au Musée d’Arts Africains, Océaniens et Amérindiens, dans les galeries du centre de la Vieille Charité à Marseille jusqu’au 11 janvier 2015. Elle est vraiment à voir!

Retour aux Etats-Unis – avec un abécédaire de photos #3 – du R au Z

La première partie de l’abécédaire est ici et la deuxième est .
Ce matin, voici la troisième et dernière!

IMGP1521IMGP1516R comme Rockaway Beach dans l’Oregon. Ahhh, ces plages sur la côte ouest…

san andreas faultS comme San Andreas Fault. Les piquets bleus figurent la faille de San Andreas.

Pour le T, beaucoup de photos…

IMGP8776 IMGP8779 IMGP8786 IMGP8804 IMGP8808 IMGP8810 IMGP8835 IMGP8886 IMGP8891T comme Ten Falls Trail. Après 4 jours passés à Portland, la première étape du road-trip était le Silver Falls State Park. On avait prévu un trail, le Ten Falls Trail, de 10 miles (16 kilomètres) qui passe par 10 chutes d’eau. On avait peur de ne pas avoir beau temps et/ou de se perdre… mais le temps a été splendide, c’était trop bon, c’était trop beau et on n’a jamais été perdus (et on a même parlé français avec un américain qui avait passé 2 ans à Aix-en-Provence!).

IMGP9496U comme Union Square. C’est l’une des places importantes de San Francisco. Ses palmiers et ses coeurs la représentent.

vanV comme Van. Pris à Portland… presque la réplique de mon mini-vus Lego ;-)

W comme Woodpecker Trail – Point Reyes National Seashore (Californie). Soleil – soleil – soleil… Que c’était bon après quelques jours à San Francisco où on a eu souvent (un peu) frais!

xingX comme Xing. Ce panneau signale un passage piétons.

yaquina bay lighthouse 1Y comme Yaquina Bay Lighthouse – dans l’Oregon. C’est le seul phare en bois de l’état.

zucchiniet enfin, Z comme Zucchini – des courgettes – sur un marché de San Francisco!

et voili, c’est fini, j’espère que vous avez apprécié :-)

Retour aux Etats-Unis – avec un abécédaire de photos #2 – du I au Q

immortal treeI comme Immortal Tree (dans l’Humboldt Redwoods State Park en Californie). C’est un séquoia fameux dans le parc, il a plus de 950 ans et a survécu à la foudre, à un incendie et à une inondation!

IMGP8556

J comme Japanese Garden à Portland. Calme et sérénité (désolée, c’est tarte dit comme ça ;-) mais c’est pourtant vrai…) tout près de Portland. Ce jardin japonais est superbe, vraiment!

kaleK comme Kale. On trouve très facilement sur les marchés la variété de chou qui a fait des émules aux States (un article sur le Huff Post à lire pour en savoir plus) il y a plusieurs mois maintenant.

L comme Lassen Volcanic National Park (en Californie) où on a passé une splendide journée avec à la fin une belle surprise… au bout d’une rando, il y avait un mini parc du Yellowstone avec plein plein de phénomènes géologiques réunis dans un espace réduit.

mailboxes 1

M comme mail boxes. J’adooore les enfilades de boîtes aux lettres qu’on peut trouver aux Etats-Unis. Là, c’est à l’entrée de Muir Beach en Californie.

IMGP0366IMGP0378 N comme North Beach – Point Reyes National Seashore (Californie). On a fait un super – stop devant cette plage…

onionsO comme onions (des oignons). Sur un marché de San Francisco. J’adore sillonner les allées des marchés.

powell'sP comme Powell’s Books. LA librairie de Portland occupe un pâté de maisons. C’est l’une des plus grandes librairies indépendantes du monde.

IMGP0505

Q comme quilt. J’ai pris celui-ci en photo dans le musée du phare de Point Arena en Californie.

Suite et fin dans un troisième billet…

Retour aux Etats-Unis – avec un abécédaire de photos #1 – du A au H

Hier matin à la librairie, j’ai entendu s’échapper d’un poste de radio quelques notes des Daft Punk. Ça m’a fait pirouetter… je me revoyais sur les grandes routes américaines (le dernier album des Daft Punk nous a beaucoup accompagnés lors de nos 2 derniers voyages aux USA).

Hier soir, 2 clientes chouchous m’ont parlé de leur escapade à New-York avec les étoiles dans les yeux. Elles m’ont montré des photos, que c’était beau de les voir si enthousiastes sur leur voyage!

Bref, les Daft + des photos new-yorkaises m’ont rappelé mes 4000 et quelques photos de cet été. Que montrer, que retenir parmi ces milliers de clichés, la question revient souvent… J’ai fait pas mal d’abécédaires jusqu’à maintenant, parce que j’aime ça et c’est un bon moyen pour moi d’ordonner. Et je vais recommencer ;-)

C’est parti? C’est parti!

Retour donc sur 3 semaines passées aux Etats-Unis cet été qui nous ont conduit de Portland à San Francisco à Seattle

A comme airplane. Pendant que tout le monde dort dans l’avion, moi, je regarde par le hublot.

B comme Boudin -une enseigne fameuse de boulangerie. Chez Boudin à San Francisco, on trouve des pains aux formes fort originales!

crater lakeC comme Crater Lake National Park. On a passé une journée fantastique dans ce parc et autour de ce lac à l’eau très pure -et donc très bleue!

IMGP0823

D comme Drury-Chaney Trail (dans l’Humboldt Redwoods State Park en Californie). Une courte rando ❤ parmi d’immenses arbres…

IMGP2296

E comme Elephant Ear. A Portland, une des spécialités culinaires est l’elephant ear (oreille d’éléphant)… Une boule de pâte (à mi-chemin entre pâte à pain et pâte à crêpe) est étalée jusqu’à avoir la forme d’une oreille d’éléphant ; elle est ensuite frite et saupoudrée de sucre, recouverte de chocolat, cannelle, enfin de ce que vous voulez. Le fait que ça ressemble à une crêpe + la forme d’oreille d’éléphant font que j’avais trèèès envie de goûter. Et à mon grand étonnement (je n’aime pas les choses frites, enfin pas toutes) mais j’ai aimé :-)

flagF comme flag (drapeau). Toujours partout celui-là, c’est fou!

golden gate 1G comme Golden Gate Bridge à San Francisco. En voiture, en vélo, en bateau, on a approché plein de fois le mythique pont.

haight streetH comme Haight Street à San Francisco. Cette rue est dans le quartier d’Haight-Ashbury -qui fût le centre du mouvement hippie dans les années 1960.

La suite dans un deuxième billet…

Instant choisi / lundi 15 septembre, 10h15 / Maronsui’s vs Poincaré

20140915_101508 20140915_101533La soupe américaine d’Anaïs Sautier. L’école des loisirs.

J’ai bien ri à la lecture de cette méthode de drague originale et gourmande aromatisée au  Maronsui’s. J’ai lu le passage à monsieur Gaëlle -qui n’a pas vraiment ri “Des Maronsuis? J’aime pas ça.”.

J’ai regardé par dessus son épaule, voir ce qu’il lisait lui. J’ai bien ri du décalage :-) et je me suis vengée en me moquant quelque peu de Môssieur Poincaré

20140915_100956 20140915_101221Dieu joue-t-il aux dés? Les mathématiques du chaos de Stewart. Flammarion.

(Bref… Maronsui’s 1 / Poincaré 0 !)

Je les ai vus cet été dans des librairies aux Etats-Unis…

…  et ils vont bientôt paraître en France!

Chez A Children’s Place Bookstore à Portland (dans l’Oregon), j’ai repéré…

20140724_164212Gaston de Kelly DiPucchio et Christian Robinson. Il sortira début septembre chez Hélium.

20140724_164221Rosie Revere Engineer de Andrea Beaty et David Roberts sort cette semaine chez Sarbacane sous le titre Rosie géniale ingénieure.

20140724_164415Crabtree de Jon & Tucker Nichols va paraître chez Hélium en octobre sous le titre Le bazar de Crabtree.

20140724_164232(couverture jaune, en petit, au milieu :-) )

The Midnight Library de Kazuno Kohara va paraître chez Gründ sous le titre Une chouette bibliothèque

20140724_164417The Odd One Out de Britta Teckentrup paraît cette semaine chez Autrement sous le titre Un intrus s’est perdu!.

Je les ai vus chez Elliott Bay Books – Seattle (état de Washington) :

IMGP1956Flora & Ulysses de Kate DiCamillo sort cette semaine chez Les Grandes Personnes sous le titre Flora & Ulysse.

IMGP1962Counting by 7s de Holly Goldberg Sloan sortira sous le titre La vie par 7 chez Gallimard jeunesse. (Très -très!- beau roman, une citation ici!)

Vu chez Powell’s Books (à Portland -dans l’Oregon) :

IMGP2191Le génial Counta Block de Christopher Franceschelli et Peskimo va sortir chez Milan en octobre! (J’en ai parlé ici!)

IMGP9825J’ai vu Gaston et The Midnight Library également chez The Booksmith à San Francisco.

IMGP0591

J’ai vu Crabtree également chez The gallery bookshop & Bookwinkle’s Children’s Books à Mendocino (Californie)

IMGP2567

Et enfin, un dernier album vu un peu partout, The Best book in the World de Rilla Alexander, sortira chez Gautier-Languereau tout bientôt! A l’intérieur, il est comme ça :

 —

Dans les librairies aux Etats-Unis cet été…

Durant 3 semaines de vacances aux Etats-Unis (sur la côte Nord-Ouest Pacifique, entre Portland, San Francisco et Seattle), pas mal de librairies étaient sur le chemin et voici quelques petites choses qui m’ont marquée.

Le rangement des livres par couleur

IMGP2190Chez Powell’s Books (à Portland -dans l’Oregon), il y avait un chouette Rainbow of Books, un arc-en-ciel de livres. C’est à la mode de classer par couleurs, dans les librairies comme dans les bibliothèques, notamment à la bibliothèque Adobe à San Francisco :-)

Au rayon petite enfance – 1, A is for Activist

IMGP9522 IMGP1000Faut le chercher sur mes photos mais A is for Activist est bien là! Chez City Lights Bookstore à San Francisco (Californie) et chez Eureka Books à Eureka (en Californie aussi).

A is for Activist est écrit et illustré par Innosanto Nagara. Il est sorti en 2012 mais je ne l’avais pas repéré auparavant. Un site est consacré à l’album : http://www.aisforactivist.com/

Activist, Co-op, Democracy, Grassroots, LGBT, No!, Union, tous ces mots et bien d’autres sont expliqués aux plus jeunes dans cet abécédaire tout carton très engagé et militant.

Au rayon petite enfance – 2

IMGP0588 IMGP9824The gallery bookshop & Bookwinkle’s Children’s Books à Mendocino (Californie) et The Booksmith à San Francisco (en Californie aussi).

Les collections tout carton de classiques de la littérature pour les tout-petits sont toujours bien visibles dans les espaces petite enfance. Il y a Cozy Classics chez Simply Read Books et BabyLit book chez Gibbs Smith.

Les auteurs de la région comme Colin Meloy et Carson Ellis, Nikki McClure et Rilla Alexander, sont mis en avant

IMGP1958 IMGP9828Elliott Bay Books - Seattle (état de Washington) et The Booksmith à San Francisco (en Californie).

La série Wildwood (de Colin Meloy et Carson Ellis, disponible en France chez Michel Lafon) est à l’honneur partout -autant à Portland, San Francisco que Seattle. Colin Meloy, l’auteur, est originaire de Portland. Il est aussi le chanteur et compositeur du groupe folk-rock de Portland, The Decemberists.

IMGP1003Chez Eureka Books à Eureka (en Californie).

Les albums de Nikki McClure sont souvent mis à l’honneur aussi. Elle vit à Olympia, pas très loin de Seattle.

IMGP2567J’ai vu The Best book in the World de Rilla Alexander (il va paraître chez Gautier-Languereau en fin d’année!) un peu partout. Elle vit à Portland.

Eleanor & Park et Rainbow Rowell

IMGP9819 IMGP1959 20140724_142116Eleanor & Park (de Rainbow Rowell paru chez St. Martin’s Press. Disponible en France chez Pocket Jeunesse) est partout! Chez The Booksmith à San Francisco (en Californie), chez Elliott Bay Books - Seattle (état de Washington) et à Powell’s Books (à Portland -dans l’Oregon).

Eleanor & Park est l’objet de nombreux Staff Picks (“coup de coeur du libraire”).

IMGP0587 20140724_163831The gallery bookshop & Bookwinkle’s Children’s Books à Mendocino (Californie) et chez A Children’s Place Bookstore à Portland (dans l’Oregon).

Les autres romans de Rainbow Rowell ne sont jamais loin d’Eleanor & Park, comme Fangirl (pour ados) et Landline (en littérature générale)… à quand leur traduction ici?

20140724_142345 IMGP0592Chez Powell’s Books (à Portland -dans l’Oregon) et à The gallery bookshop & Bookwinkle’s Children’s Books à Mendocino (Californie)

Say what you will de Cammie McGovern (HarperTeen) est sorti en juin 2014 aux Etats-Unis et serait la rencontre de Nos étoiles contraires et d’Eleanor & Park, rien que ça! Il est en tous les cas le coup de coeur de nombreux libraires et j’aimerais drôlement qu’il soit bientôt traduit!

IMGP1957Chez Elliott Bay Books - Seattle (état de Washington).

Les romans de John Green ont du succès et on les voit souvent… En piles, en facing, à l’honneur. En fait, John Green est partout.

Fin juillet, début août, on a passé 3 semaines aux Etats-Unis

On a été au Nord-Ouest cette année. C’est le 4ème voyage que l’on a la chance de faire dans ce pays et on aime toujours autant. Il y a 3 ans, on avait été de Los Angeles à San Francisco avec un passage par les parcs Yosemite et Sequoia et un détour par Las Vegas. Il y a 2 ans : MontréalBostonNew-York et retour à Montréal. L’année dernière : ChicagoDenver en passant par les parcs des Badlands et du Yellowstone.

Cet été, on a été de Portland à San Francisco en passant par Seattle et pas mal de parcs. On a marché, pédalé, roulé, vogué… on a eu 1000 et 1000 idées pour remplir les 3 semaines passées là-bas mais on a fait des choix pour ne pas trop cavaler et pouvoir en pro-fi-ter.

IMGP0311IMGP1334 - copie IMGP1338 - copie IMGP1471 IMGP1416 Dans l’ordre : à Point Reyes National Seashore // sur la côte de l’Oregon // Yaquina Bay Lighthouse // à la Tillamook Cheese Factory // un lapin, non, un écureuil! v’là que je confonds les lapins et les écureuils! tout près du Pacifique, sur la côte de l’Oregon

A Portland, il y avait plein de gens bien étonnants, pas autant que dans la série Portlandia, mais quand même. / On a remonté la côte Pacifique depuis San Francisco par la route 1 avec un fog (brouillard) souvent impressionnant pour rejoindre Seattle. Seattle, c’est la première ville américaine que j’ai visitée il y a 4 ans 1/2. Je ne m’y attendais pas mais ça m’a fait un effet incroyable de revoir la ville, un vrai grand plaisir! C’est là que sont mes premiers buildings, mes premiers panneaux “ONE WAY” photographiés de manière intempestive.. Bref, grosse émotion de retrouver Seattle. / On a traversé le Golden Gate Bridge , le pont mythique de San Francisco, en vélo et sacré bon sang, c’était pas de la tarte (il y avait un vent de dingue et un brouillard pas possible, c’était pas facile mais *on l’a fait* :-) ). On l’a traversé en voiture 2 fois, on est passés dessous en bateau mais jamais bien ensoleillé. Tant pis, il est quand même fascinant ce pont. / La Chevrolet de location avec laquelle on a parcouru 2250 miles (3621 kilomètres) était *trop* belle, avec un petit toit ouvrant et je l’ai prise plein de fois en photo :-) . Se regarder l’un et l’autre (l’un conducteur et l’autre passager) et se dire une fois “tiens, il y a des séquoias au-dessus de tes cheveux”, c’était drôle…  / J’ai écrit consciencieusement ce que l’on faisait, les villes, les musées, les noms des trails, sous peine de ne rien retenir tellement on a fait de choses différentes et fantastiques. / On s’est promené parmi d’immenses séquoias et j’en ai même escaladé un qui était couché. Même à terre, ces arbres sont terriblement immenses. / On a pique-niqué face à l’océan Pacifique plusieurs fois et à côté de pas mal d’écureuils. / On a vu plein de petits chipmunks (cousin de l’écureuil). / J’ai pris des dizaines et des dizaines de photos de maisons victoriennes et des manoirs aussi. / J’ai pris aussi des dizaines de photos de vans et de mini-bus, et on a croisé pas mal de Coccinelle (la voiture de Volkswagen!). / Mister Gaëlle m’a pris en photo dans le van en plastique orange symbole de la Tillamook Cheese Factory. Je me suis bien amusée au volant de ce mini-bus – attraction pour touristes aux couleurs so 70′s! / Ne pas s’inquiéter à 20h30 un dimanche soir pour trouver à manger est un sacré confort (plein d’enseignes sont ouvertes 7/7!). / On a trouvé un mini-Yellowstone au Lassen Volcanic National Park dans l’Oregon et ça a été une belle claque. / On a mangé d’énoooormes glaces. / On a pris plein de photos de route et on va les assembler pour faire une vidéo. / On est allés plusieurs foi chez Tartberry à Portland et on s’est fait des yaourts glacés de fou. La patronne et une serveuse nous reconnaissaient et la 3ème fois qu’on y est allés, ça a été une petite fête! / J’ai eu l’impression de ne pas prendre beaucoup de photos par rapport à nos voyages précédents mais en fait je n’en ai jamais pris autant (4500). / On a été dans pleiiin de librairies. Cette année, aucune chaîne, aucun Barnes & Noble sur notre chemin. On a été dans 12, 12 librairies indépendantes différentes, dont une qui se vante d’être l’une des plus grandes du monde, Powell’s Books, à Portland. J’ai vu plein de belles choses sur les tables des rayons jeunesse qui vont sortir bientôt chez nous. / On a été dans plein plein plein de marchés, quel régal! Le Portland Saturday Market vaut carrément le détour, on y est allés 2 fois d’ailleurs, tout comme à celui de Seattle, le Pike Place Market. / Beaucoup d’américains mangent des frites ou des hamburgers à 11h. A 16h. A 18h. Souvent. Si bien qu’on ne sait jamais si c’est un goûter, un encas, un repas (et lequel si c’en est un…). / On a vu le plus petit parc du monde, le Mill Ends Park, à Portland aussi. C’est un mini-sapin au milieu d’une 2×2 voies en plein Portland et c’est fort original :-)

Et pourquoi plusieurs fois les États-Unis? Parce qu’on s’y sent bien. Les américains sont gentils (je ne suis pas la seule à le dire : filez ici et sur le blog de La Rimule!). Les américains proposent leur aide sitôt un bout de carte sorti ou s’ils voient un regard perdu. S’excusent s’ils vous passent devant. On se propose de se prendre en photo entre touristes. Bref, là-bas, je me répète : on se sent *bien*. On ne vit pas pour soi, on est *avec* d’autres gens. Qui peuvent s’aider et se regarder dans les yeux au passage en caisse dans un supermarché. C’est bête hein mais moi, j’aime bien qu’on me demande si je vais bien en passant à la caisse de n’importe quel commerce. Lorsque je tousse et qu’un caissier me propose gentiment d’aller chercher un verre d’eau au comptoir pas loin pour que ça passe, ben je trouve ça fou. Que mon accent ne fasse pas illusion bien longtemps et qu’on me demande d’où je viens, comme ça, simplement et par curiosité, je trouve ça bien. Que les gens échangent des mini-bribes par rapport au grand rien du tout d’ici, moi, ça me fait plaisir. Attention, je ne suis pas en train de dire que les américains sont tous des Bisounours et que les français sont tous de grands méchants, non!. C’est une tendance disons, une ambiance différente. Mais un geste gentil, un regard, juste montrer que vous savez que vous avez un autre humain qui a tout autant que vous le droit de vivre, et bien, c’est le début d’un cercle vertueux.

IMGP1412Sur la côte de l’Oregon, encore ;-)

Retour de vacances

20140720_181855 IMGP8556 IMGP8979 IMGP9080 IMGP0152 IMGP1454Dans l’ordre : Portland (Oregon) // Portland Japanese Gardens // sur la route // le Crater Lake (Crater Lake National Park – Oregon) // Golden Gate Bridge (San FranciscoCalifornie) // Cape Lookout (Cape Lookout State Park – Oregon)

Il y a 3 semaines et 1 jour très précisément, on partait pour 3 semaines de vacances aux Etats-Unis. Hier après-midi, on est revenus de ce voyage complètement foufou et on est tout épatés, un peu décalés-fatigués mais surtout tellement contents… Ce matin, on retourne au travail et je vais prendre mon nouveau sac :-)

20140811_082322