Je les ai vus cet été dans des librairies aux Etats-Unis…

…  et ils vont bientôt paraître en France!

Chez A Children’s Place Bookstore à Portland (dans l’Oregon), j’ai repéré…

20140724_164212Gaston de Kelly DiPucchio et Christian Robinson. Il sortira début septembre chez Hélium.

20140724_164221Rosie Revere Engineer de Andrea Beaty et David Roberts sort cette semaine chez Sarbacane sous le titre Rosie géniale ingénieure.

20140724_164415Crabtree de Jon & Tucker Nichols va paraître chez Hélium en octobre sous le titre Le bazar de Crabtree.

20140724_164232(couverture jaune, en petit, au milieu :-) )

The Midnight Library de Kazuno Kohara va paraître chez Gründ sous le titre Une chouette bibliothèque

20140724_164417The Odd One Out de Britta Teckentrup paraît cette semaine chez Autrement sous le titre Un intrus s’est perdu!.

Je les ai vus chez Elliott Bay Books – Seattle (état de Washington) :

IMGP1956Flora & Ulysses de Kate DiCamillo sort cette semaine chez Les Grandes Personnes sous le titre Flora & Ulysse.

IMGP1962Counting by 7s de Holly Goldberg Sloan sortira sous le titre La vie par 7 chez Gallimard jeunesse. (Très -très!- beau roman, une citation ici!)

Vu chez Powell’s Books (à Portland -dans l’Oregon) :

IMGP2191Le génial Counta Block de Christopher Franceschelli et Peskimo va sortir chez Milan en octobre! (J’en ai parlé ici!)

IMGP9825J’ai vu Gaston et The Midnight Library également chez The Booksmith à San Francisco.

IMGP0591

J’ai vu Crabtree également chez The gallery bookshop & Bookwinkle’s Children’s Books à Mendocino (Californie)

IMGP2567

Et enfin, un dernier album vu un peu partout, The Best book in the World de Rilla Alexander, sortira chez Gautier-Languereau tout bientôt! A l’intérieur, il est comme ça :

 —

Dans les librairies aux Etats-Unis cet été…

Durant 3 semaines de vacances aux Etats-Unis (sur la côte Nord-Ouest Pacifique, entre Portland, San Francisco et Seattle), pas mal de librairies étaient sur le chemin et voici quelques petites choses qui m’ont marquée.

Le rangement des livres par couleur

IMGP2190Chez Powell’s Books (à Portland -dans l’Oregon), il y avait un chouette Rainbow of Books, un arc-en-ciel de livres. C’est à la mode de classer par couleurs, dans les librairies comme dans les bibliothèques, notamment à la bibliothèque Adobe à San Francisco :-)

Au rayon petite enfance – 1, A is for Activist

IMGP9522 IMGP1000Faut le chercher sur mes photos mais A is for Activist est bien là! Chez City Lights Bookstore à San Francisco (Californie) et chez Eureka Books à Eureka (en Californie aussi).

A is for Activist est écrit et illustré par Innosanto Nagara. Il est sorti en 2012 mais je ne l’avais pas repéré auparavant. Un site est consacré à l’album : http://www.aisforactivist.com/

Activist, Co-op, Democracy, Grassroots, LGBT, No!, Union, tous ces mots et bien d’autres sont expliqués aux plus jeunes dans cet abécédaire tout carton très engagé et militant.

Au rayon petite enfance – 2

IMGP0588 IMGP9824The gallery bookshop & Bookwinkle’s Children’s Books à Mendocino (Californie) et The Booksmith à San Francisco (en Californie aussi).

Les collections tout carton de classiques de la littérature pour les tout-petits sont toujours bien visibles dans les espaces petite enfance. Il y a Cozy Classics chez Simply Read Books et BabyLit book chez Gibbs Smith.

Les auteurs de la région comme Colin Meloy et Carson Ellis, Nikki McClure et Rilla Alexander, sont mis en avant

IMGP1958 IMGP9828Elliott Bay Books - Seattle (état de Washington) et The Booksmith à San Francisco (en Californie).

La série Wildwood (de Colin Meloy et Carson Ellis, disponible en France chez Michel Lafon) est à l’honneur partout -autant à Portland, San Francisco que Seattle. Colin Meloy, l’auteur, est originaire de Portland. Il est aussi le chanteur et compositeur du groupe folk-rock de Portland, The Decemberists.

IMGP1003Chez Eureka Books à Eureka (en Californie).

Les albums de Nikki McClure sont souvent mis à l’honneur aussi. Elle vit à Olympia, pas très loin de Seattle.

IMGP2567J’ai vu The Best book in the World de Rilla Alexander (il va paraître chez Gautier-Languereau en fin d’année!) un peu partout. Elle vit à Portland.

Eleanor & Park et Rainbow Rowell

IMGP9819 IMGP1959 20140724_142116Eleanor & Park (de Rainbow Rowell paru chez St. Martin’s Press. Disponible en France chez Pocket Jeunesse) est partout! Chez The Booksmith à San Francisco (en Californie), chez Elliott Bay Books - Seattle (état de Washington) et à Powell’s Books (à Portland -dans l’Oregon).

Eleanor & Park est l’objet de nombreux Staff Picks (“coup de coeur du libraire”).

IMGP0587 20140724_163831The gallery bookshop & Bookwinkle’s Children’s Books à Mendocino (Californie) et chez A Children’s Place Bookstore à Portland (dans l’Oregon).

Les autres romans de Rainbow Rowell ne sont jamais loin d’Eleanor & Park, comme Fangirl (pour ados) et Landline (en littérature générale)… à quand leur traduction ici?

20140724_142345 IMGP0592Chez Powell’s Books (à Portland -dans l’Oregon) et à The gallery bookshop & Bookwinkle’s Children’s Books à Mendocino (Californie)

Say what you will de Cammie McGovern (HarperTeen) est sorti en juin 2014 aux Etats-Unis et serait la rencontre de Nos étoiles contraires et d’Eleanor & Park, rien que ça! Il est en tous les cas le coup de coeur de nombreux libraires et j’aimerais drôlement qu’il soit bientôt traduit!

IMGP1957Chez Elliott Bay Books - Seattle (état de Washington).

Les romans de John Green ont du succès et on les voit souvent… En piles, en facing, à l’honneur. En fait, John Green est partout.

Un livre par semaine en 2014 – 34#52 – le Tacalogue de jouets de Nathalie Lété

IMGP2548Hier matin à la librairie, j’ai ouvert le tacalogue de jouets de Nathalie Lété. Il est sorti en 2006, il n’est pas très très connu mais mérite de l’être… ça faisait longtemps que je ne l’avais pas regardé et sa redécouverte m’a fait un bien et un effet fous.

IMGP2550 IMGP2551Nathalie Lété a représenté avec ses couleurs et ce style que j’aime tant des jouets traditionnels et d’autres plus contemporains. Une girafe, des billes et des petites voitures, des cubes, des cow-boys et une poupée…

C’est donc un tacalogue. Un imagier. De jouets dessinés.

IMGP2552 IMGP2553pour toutes les images : copyright Nathalie Lété, Thierry Magnier, 2006.

En face de chaque dessin, le nom est décliné en plusieurs langues : français, anglais, italien, allemand, espagnol et japonais.

Le Tacalogue de jouets de Nathalie Lété est paru chez Thierry Magnier et je ne peux que vous conseiller sa découverte!

Je pense sans cesse à ce tacalogue depuis hier… Je dis et redis le mot tacalogue à tout bout de champ. Moi aussi je veux faire des tacalogues, pas de dessins, mais avec mes photos. Je pense à un tacalogue de librairies des Etats-Unis ; un tacalogue de bateaux et voiliers que j’ai pris en photo au fil des ans au large de la Méditerranée, du Pacifique et de l’Atlantique ; un tacalogue de linge qui sèche aux fenêtres dans Marseille… Je cherche dans mes fichiers, je crée des dossiers, je remonte le temps, les mois et quelques années, bref, je brasse des milliers et des milliers de photos et j’adore ça. A bientôt pour un tacalogue!

Fin juillet, début août, on a passé 3 semaines aux Etats-Unis

On a été au Nord-Ouest cette année. C’est le 4ème voyage que l’on a la chance de faire dans ce pays et on aime toujours autant. Il y a 3 ans, on avait été de Los Angeles à San Francisco avec un passage par les parcs Yosemite et Sequoia et un détour par Las Vegas. Il y a 2 ans : MontréalBostonNew-York et retour à Montréal. L’année dernière : ChicagoDenver en passant par les parcs des Badlands et du Yellowstone.

Cet été, on a été de Portland à San Francisco en passant par Seattle et pas mal de parcs. On a marché, pédalé, roulé, vogué… on a eu 1000 et 1000 idées pour remplir les 3 semaines passées là-bas mais on a fait des choix pour ne pas trop cavaler et pouvoir en pro-fi-ter.

IMGP0311IMGP1334 - copie IMGP1338 - copie IMGP1471 IMGP1416 Dans l’ordre : à Point Reyes National Seashore // sur la côte de l’Oregon // Yaquina Bay Lighthouse // à la Tillamook Cheese Factory // un lapin, non, un écureuil! v’là que je confonds les lapins et les écureuils! tout près du Pacifique, sur la côte de l’Oregon

A Portland, il y avait plein de gens bien étonnants, pas autant que dans la série Portlandia, mais quand même. / On a remonté la côte Pacifique depuis San Francisco par la route 1 avec un fog (brouillard) souvent impressionnant pour rejoindre Seattle. Seattle, c’est la première ville américaine que j’ai visitée il y a 4 ans 1/2. Je ne m’y attendais pas mais ça m’a fait un effet incroyable de revoir la ville, un vrai grand plaisir! C’est là que sont mes premiers buildings, mes premiers panneaux “ONE WAY” photographiés de manière intempestive.. Bref, grosse émotion de retrouver Seattle. / On a traversé le Golden Gate Bridge , le pont mythique de San Francisco, en vélo et sacré bon sang, c’était pas de la tarte (il y avait un vent de dingue et un brouillard pas possible, c’était pas facile mais *on l’a fait* :-) ). On l’a traversé en voiture 2 fois, on est passés dessous en bateau mais jamais bien ensoleillé. Tant pis, il est quand même fascinant ce pont. / La Chevrolet de location avec laquelle on a parcouru 2250 miles (3621 kilomètres) était *trop* belle, avec un petit toit ouvrant et je l’ai prise plein de fois en photo :-) . Se regarder l’un et l’autre (l’un conducteur et l’autre passager) et se dire une fois “tiens, il y a des séquoias au-dessus de tes cheveux”, c’était drôle…  / J’ai écrit consciencieusement ce que l’on faisait, les villes, les musées, les noms des trails, sous peine de ne rien retenir tellement on a fait de choses différentes et fantastiques. / On s’est promené parmi d’immenses séquoias et j’en ai même escaladé un qui était couché. Même à terre, ces arbres sont terriblement immenses. / On a pique-niqué face à l’océan Pacifique plusieurs fois et à côté de pas mal d’écureuils. / On a vu plein de petits chipmunks (cousin de l’écureuil). / J’ai pris des dizaines et des dizaines de photos de maisons victoriennes et des manoirs aussi. / J’ai pris aussi des dizaines de photos de vans et de mini-bus, et on a croisé pas mal de Coccinelle (la voiture de Volkswagen!). / Mister Gaëlle m’a pris en photo dans le van en plastique orange symbole de la Tillamook Cheese Factory. Je me suis bien amusée au volant de ce mini-bus – attraction pour touristes aux couleurs so 70′s! / Ne pas s’inquiéter à 20h30 un dimanche soir pour trouver à manger est un sacré confort (plein d’enseignes sont ouvertes 7/7!). / On a trouvé un mini-Yellowstone au Lassen Volcanic National Park dans l’Oregon et ça a été une belle claque. / On a mangé d’énoooormes glaces. / On a pris plein de photos de route et on va les assembler pour faire une vidéo. / On est allés plusieurs foi chez Tartberry à Portland et on s’est fait des yaourts glacés de fou. La patronne et une serveuse nous reconnaissaient et la 3ème fois qu’on y est allés, ça a été une petite fête! / J’ai eu l’impression de ne pas prendre beaucoup de photos par rapport à nos voyages précédents mais en fait je n’en ai jamais pris autant (4500). / On a été dans pleiiin de librairies. Cette année, aucune chaîne, aucun Barnes & Noble sur notre chemin. On a été dans 12, 12 librairies indépendantes différentes, dont une qui se vante d’être l’une des plus grandes du monde, Powell’s Books, à Portland. J’ai vu plein de belles choses sur les tables des rayons jeunesse qui vont sortir bientôt chez nous. / On a été dans plein plein plein de marchés, quel régal! Le Portland Saturday Market vaut carrément le détour, on y est allés 2 fois d’ailleurs, tout comme à celui de Seattle, le Pike Place Market. / Beaucoup d’américains mangent des frites ou des hamburgers à 11h. A 16h. A 18h. Souvent. Si bien qu’on ne sait jamais si c’est un goûter, un encas, un repas (et lequel si c’en est un…). / On a vu le plus petit parc du monde, le Mill Ends Park, à Portland aussi. C’est un mini-sapin au milieu d’une 2×2 voies en plein Portland et c’est fort original :-)

Et pourquoi plusieurs fois les États-Unis? Parce qu’on s’y sent bien. Les américains sont gentils (je ne suis pas la seule à le dire : filez ici et sur le blog de La Rimule!). Les américains proposent leur aide sitôt un bout de carte sorti ou s’ils voient un regard perdu. S’excusent s’ils vous passent devant. On se propose de se prendre en photo entre touristes. Bref, là-bas, je me répète : on se sent *bien*. On ne vit pas pour soi, on est *avec* d’autres gens. Qui peuvent s’aider et se regarder dans les yeux au passage en caisse dans un supermarché. C’est bête hein mais moi, j’aime bien qu’on me demande si je vais bien en passant à la caisse de n’importe quel commerce. Lorsque je tousse et qu’un caissier me propose gentiment d’aller chercher un verre d’eau au comptoir pas loin pour que ça passe, ben je trouve ça fou. Que mon accent ne fasse pas illusion bien longtemps et qu’on me demande d’où je viens, comme ça, simplement et par curiosité, je trouve ça bien. Que les gens échangent des mini-bribes par rapport au grand rien du tout d’ici, moi, ça me fait plaisir. Attention, je ne suis pas en train de dire que les américains sont tous des Bisounours et que les français sont tous de grands méchants, non!. C’est une tendance disons, une ambiance différente. Mais un geste gentil, un regard, juste montrer que vous savez que vous avez un autre humain qui a tout autant que vous le droit de vivre, et bien, c’est le début d’un cercle vertueux.

IMGP1412Sur la côte de l’Oregon, encore ;-)

Un livre par semaine en 2014 – 30, 31 et 32#52 –

Les semaines 30, 31 et 32 de cette année 2014 correspondent aux 3 semaines qu’on a passé aux Etats-Unis. J’ai fait de jolies découvertes durant ce voyage et chaque semaine a eu son livre-phare.

Le livre 30#52, c’est…

IMGP2379En premier, I need to unplug aux éditions Knock Knock. C’est un recueil de citations bien inspirées, parfois drôles, qui font réfléchir à notre rapport aux réseaux sociaux, aux likes, aux tweets, messages et autres mails. Bref, le but est de prendre du recul par rapport à toutes les émissions de nos tablettes, écrans d’ordinateurs et téléphones. Il venait à point nommé celui-là, j’avais besoin de décrocher!

IMGP2380 IMGP2381Sur la page de gauche, la citation. A droite, une page vierge où l’on peut exprimer ce que la phrase nous inspire.

Le livre 31#52, c’est…

20140806_113231Whatever you are, be a good one chez Chronicle Books. C’est un recueil de 100 citations que Lisa Congdon a choisies et réécrites à la main -et parfois agrémentées de dessins.

Quelques unes de mes préférées :

20140806_113501 20140806_113541 20140806_113732 20140806_113747

Le livre 31#52, c’est…

A la fin de notre voyage l’été dernier, j’avais découvert un super abécédaire, Alphablock de Christopher Franceschelli et Peskimo. C’était à Denver chez Tattered Cover, j’avais eu un gros coup de coeur pour ce bon gros album cartonné, impossible de ne pas l’emporter…

IMGP2191

Powell’s Books, Portland, août 2014

Cette année, juste avant de partir, à Portland, j’ai trouvé Counta Block des mêmes Christopher Franceschelli et Peskimo. J’ai fait des petits bonds en le découvrant en piles. Et comme Alphablock, impossible de ne pas l’emporter!

IMGP2374

Première double-page, un écureuil…

IMGP2375 IMGP2376 IMGP2377 IMGP2378On compte de 1 à 10 puis de 10 en 10 jusqu’à 100 dans Counta Block.

C’est un album à compter donc, mais un album où les choses changent, évoluent avec le passage du temps… Un écureuil tient un gland et celui-ci devient un chêne. 6 pelotes de laine deviennent 6 pulls. 60 petites boules de pâte seront après cuisson 60 cookies…

Counta Block de Christopher Franceschelli et Peskimo est sorti chez ABRAMS.

Retour de vacances

20140720_181855 IMGP8556 IMGP8979 IMGP9080 IMGP0152 IMGP1454Dans l’ordre : Portland (Oregon) // Portland Japanese Gardens // sur la route // le Crater Lake (Crater Lake National Park – Oregon) // Golden Gate Bridge (San FranciscoCalifornie) // Cape Lookout (Cape Lookout State Park – Oregon)

Il y a 3 semaines et 1 jour très précisément, on partait pour 3 semaines de vacances aux Etats-Unis. Hier après-midi, on est revenus de ce voyage complètement foufou et on est tout épatés, un peu décalés-fatigués mais surtout tellement contents… Ce matin, on retourne au travail et je vais prendre mon nouveau sac :-)

20140811_082322

Un livre par semaine en 2014 – 27, 28 et 29#52 – de courtes histoires, quelques demoiselles et une heure bleue

Les semaines passent, les bons livres restent…

Le livre 27#52, c’est…

IMGP8275Histoires à emporter de José Parrondo à l’Association.

Il y a dans ce joli volume de courtes histoires absurdes, complètement fofolles, étonnantes, drôles… ou tout cela en même temps. Et c’est excellent!

IMGP8276 IMGP8277 IMGP8279

Le livre 28#52, c’est…

IMGP8271Les Demoiselles des Hauts-Vents de Yaël Hassan. Magnard jeunesse. La couverture est signée Pierre Mornet! ❤

J’ai mis du temps à le comprendre, mais je me rends bien compte aujourd’hui à quel point le silence, les secrets, les non-dits peuvent être destructeurs. Cela a assez duré. Il faut réparer ce qui est réparable (…).

J’ai terriblement aimé ce bon gros roman qui raconte l’histoire d’une famille qui connaît un drame –la mère qui disparaît à la veille des vacances d’été– et va tout faire pour la retrouver. L’histoire de cette fratrie de trois filles –Charlotte, Emilie et Anne (il y a de nombreuses autres références aux soeurs Brontë tout au long du roman)– confiés à leurs grands-parents maternels qu’elles ne connaissaient pas jusque-là ; les secrets de famille dévoilés, de nouvelles amitiés et pas mal de mysticisme… C’est très bon!

Le livre 29#52, c’est…

IMGP8280L’heure bleue de Ghislaine Herbéra chez MeMo.

L’annonce d’une nouvelle parution de la dame est pour moi une fête… Et cette Heure bleue m’a enchantée! Nomi est triste, Nomi est dans son heure bleue, l’heure mystérieuse. Et quand on ne se sent pas bien, il faut un … câlin!

IMGP8281Ce bel album sera disponible en librairie en août 2014.

De passage à Avignon ce mois-ci?

20140714_101645Je vous conseille le spectacle de marionnettes Vous voulez rire?. C’est une adaptation de l’album du même nom de Christian Voltz par les Frères Duchoc. J’ai tout aimé : les décors, les chansons, les rimes, c’était vraiment extra!

Et j’ai adoré ce p’tit passage :

Je me fais toujours du souci!

 - Et ben, mange des radis!

:-)

20140714_111650
Vous voulez rire?, c’est au théâtre du Grand Pavois, rue Bouquerie, à Avignon (jusqu’au 27 juillet).

Et après, une autre suggestion, filez chez La Princière (place des Corps Saints) déguster une bonne glace! ;-)

20140714_133027(à gauche, on a speculoos et à droite, mangue-framboise : ❤❤❤)

(Résonances littéraires #3 ft. Arne Svingen, Holly Goldberg Sloan et Matt Haig)

IMGP8189-001

-       Tu sais ce que c’est le secret, pour s’en tirer comme un chef dans la vie ?

-       Non.

-       Moi non plus.

Extrait de La chanson du nez cassé de Arne Svingen chez Magnard jeunesse. A paraître en octobre 2014.

IMGP8190-001

Les gens adorent tout ce qu’ils pensent être gratuit.

(…)

L’idée d’obtenir quelque chose sans contrepartie séduit viscéralement les gens.

Même si rien n’est jamais gratuit.

Le fardeau de la possession fait que tout a un prix.

 

-

 

Il est possible que toutes les étiquettes soient une malédiction. A moins qu’elles ne soient collées sur des produits d’entretien.

Parce que, selon moi, ce n’est une très bonne idée de réduire les gens à une seule caractéristique.

Chaque personne est constituée de nombreux ingrédients qui font d’elle une création unique.

Nous sommes des bouillons génétiques imparfaits.

Extraits de La vie par 7 de Holly Goldberg Sloan. Gallimard jeunesse. A paraître en octobre 2014.

IMGP8188-001

(…) les humains sont, à maints égards, aussi étranges que l’on pouvait s’y attendre. (…) Leur conversation exprime très rarement ce dont ils souhaitent réellement parler (…)

Ah, et n’oublions pas les choses-qu’ils-inventent-pour-se-rendre-heureux-et-qui-ne-font-que-leur-malheur. La liste est infinie. Elle comprend, entre autres : faire du shopping, regarder la télévision, chercher le meilleur emploi, acheter la plus grosse maison, écrire un roman semi-autobiographique, éduquer leurs petits, donner à leur peau un aspect légèrement moins flétri, et entretenir le vague désir que tout cela ait un sens.

 

(…) sur Terre, aller sur les réseaux se réduit à s’asseoir devant un ordinateur dépourvu de conscience pour taper des mots indiquant qu’on boirait bien un café et lire les messages des autres disant qu’ils boiraient bien un café, tout en oubliant pendant ce temps de faire du vrai café. C’est le journal d’actualités qu’ils attendaient tous. Celui dans lequel les nouvelles ne parlent que d’eux-mêmes.

Extraits de Humains de Matt Haig. Hélium. A paraître fin août 2014.

Matt Haig livre une postface touchante où il explique notamment comment est né ce roman. Extrait : “l’idée d’écrire cette histoire m’est venue en 2000, alors que j’étais aux prises avec des crises de panique. (…) La seule chose que je pouvais faire pour m’apaiser un peu était lire. (…) Je vais mieux. La lecture m’a aidé. L’écriture aussi. c’est pour cela que je suis devenu écrivain. J’ai découvert que les mots et les histoires nous procuraient des sortes de cartes géographiques, des moyens de retrouver le chemin vers nous-mêmes. Je crois sincèrement que la fiction a le pouvoir de sauver des vies et des têtes, précisément pour cette raison.”

3 romans, 3 coups de coeur…

Que de prochains bons conseils de lecture à donner!

(Bientôt les vacances)

Dans 11 jours très précisément,

on mettra le cap sur la côte nord-ouest des Etats-Unis pour 3 semaines de road-trip…

IMGP8176 IMGP8177 IMGP8178 IMGP8179 IMGP8180 IMGP8181Ces images sont extraites de CARTES d’Aleksandra Mizielinska & Daniel Mizielinski disponible chez Rue du monde.

On atterrira à Portland. Passage par des chutes d’eau, un volcan éteint… Arrivée à San Francisco. Puis on fera la remontée vers Seattle par la fameuse route 1, la route de la côté ouest. Passage par Point Reyes National Seashore, des parcs emplis de séquoias géants… Petit stop à Seattle puis par le mont Rainier avant de retrouver Portland…

IMGP8172Portland, Oregon. © Edward Juan.

IMGP8174San Francisco, Californie. © Borgarmynd

IMGP8175Seattle, Washington. © Invisible Creature Inc.

IMGP8182 IMGP8183 IMGP8184 IMGP8185 IMGP8186J’ai ressorti mon album San Francisco de Sasek (Casterman) et les guides ont investi mon p’tit bureau il y a plusieurs semaines. Je ne me lasse pas de regarder les cartes, de tourner et retourner dans ma tête les noms des endroits par lesquels on passera…

IMGP8187C’est dans 11 jours…