*Ours et gouttes* de Elsa Valentin et Ilya Green

P1080828

Allez, la troupe, c’est l’heure de la promenade. Tous dans le landau!

L’enfant joue aux gouttes, puis à la famille ours mais Patatraou et Pataboumba! Elle terminera par faire du roller à patins.

Elsa Valentin et Ilya Green se sont immiscées dans les jeux d’une petite fille. Cette dernière est prise toute entière par ses jeux. Quel régal cela a dû être de se glisser dans l’imaginaire d’une enfant… Le texte de Elsa Valentin est court, enfantin, joyeux. On croirait parfois à une comptine. Ilya Green, quant à elle, représente de manière irrésistible le monde de la petite enfance. Quel bel album!

Ours et gouttes de Elsa Valentin et Ilya Green est paru chez Didier jeunesse (12,90 euros).

*La petite sœur du Chaperon rouge* de Didier Lévy et Clotilde Perrin

P1050994

Carlotta n’a pas très envie d’être célèbre comme sa grande sœur ou sa grand-mère, parce que, quand on est célèbre, on doit tout le temps signer des autographes et mettre des lunettes noires.

Carlotta n’aime pas les lunettes noires.

Carlotta aime jouer et se promener dans la forêt.

Dans cette histoire, le Chaperon Rouge n’est plus petit, il a une petite sœur (Carlotta, 8 ans), se déplace en motocyclette avec sa grand-mère et le loup a tant vieilli qu’il n’effraie plus personne… les temps ont bien changé depuis le conte de Charles Perrault! Le Chaperon Rouge, en plus d’être célèbre, veut être riche. Pour ce faire, elle veut transformer la forêt en un immense parc d’attractions, Chaperonrougeland. Carlotta, elle, est farouchement opposée à cette idée et avec ses amis des bois – les animaux et tous les végétaux – elle va tout faire pour arrêter les rêves de grandeur nocifs pour l’environnement de sa sœur. Malheureusement, la construction est bien trop avancée et la seule solution sera de déménager la forêt. Impossible? Mais non, car la détermination de Carlotta est grande et on ne l’arrête pas comme ça.

P1050999Que j’aime cet album! On a plaisir à voir transposés des personnages de contes classiques dans un univers contemporain (Le petit chaperon rouge n’est pas le seul conte évoqué). Clotilde Perrin a dû prendre beaucoup de plaisir avec ces illustrations de belle taille et tellement riches de détails et autres clins d’œil (elle a même placé Charles Perrault!). La petite sœur du Chaperon rouge est un album généreux. Carlotta est un beau personnage que l’on voudrait voir sortir du livre! Elle traverse des moments de doutes, de craintes… Carlotta a parfois peur et quitter sa famille n’est pas chose aisée mais elle ne perd pas de vue ses convictions et les défend haut et fort.

Voilà un album que l’on peut relire à l’envi sans se lasser, croyez-moi!

C’est Charles Perrault à droite du petit cochon!

P1060004La petite sœur du Chaperon rouge de Didier Lévy et Clotilde Perrin est paru chez Milan (14,90 euros).

*Il était 2 fois dans l’Ouest* de Séverine Vidal et Anne-Lise Combeaud chez Sarbacane

1

(…) les paysages peuvent vous retourner le cœur comme une crêpe.

Luna vit en France, a 11 ans et une chance folle cet été-là (enfin, je trouve!) : elle va passer un mois aux États-Unis, en Arizona précisément, avec sa mère. Celle-ci est maquilleuse pour le cinéma et est engagée pour un tournage là-bas. Passé les difficiles au-revoir avec son petit frère (c’est dur pour lui ! il a compté le nombre de dodos que sa grande sœur va passer loin de lui – 33 ! 33 dodos hors de la maison, c’est long !), le voyage file vite et Luna arrive en Arizona et c’est ♥♥♥! Jugez plutôt :

3Josh a 11 ans également. Il vit en Arizona et il aurait aimé passer ses vacances ailleurs qu’à la Réserve (Josh est un Indien Navajo) mais il sera coincé là à cause d’un évènement familial (sa sœur organise sa kinaalda – cérémonie de puberté).

Luna et Josh vont se rencontrer et assez vite s’apprécier. Heureusement, car ils vont connaître pas mal de galères (notamment une rencontre avec un coyote dans le désert ; sans compter le terrible Sloppy Joe qui va les prendre en otage…) et donc passer pas mal de temps ensemble.

Il était 2 fois dans l’Ouest, c’est de l’Aventure avec un grand A et des paysages à couper le souffle ; c’est aussi la découverte d’une autre manière de vivre et d’appréhender le monde : celle des Navajos. On a plaisir à découvrir un peu de leur histoire au fil du récit, leur manière de se nommer, les cérémonies rituelles de la puberté ou bien celle de la guérison.

Séverine Vidal nous donne à voir, et à vivre, une vraie tranche de quotidien américain. Elle a parfaitement mouliné de très bons ingrédients (l’aventure, une belle amitié amoureuse, des paysages de rêve). Sa plume drôle, émouvante et… belle, tout simplement, ne peut qu’emporter le lecteur (j’ai eu plaisir à retrouver des choses ressenties lors de mes voyages aux Etats-Unis et ça m’a donné des frissons!). Je termine par un mot sur les illustrations d’Anne-Lise Combeaud. Elles sont tour à tour drôles (cf. le bonus 1 avec Odette la poule :-) ), touchantes (cf. les pp. 168-169…), et comment dire… vraies. On se croirait là-bas grâce à ses dessins et ses paysages, c’est très fort!

4Un peu du bonus 1 avec Odette :-)

En résumé : Il était 2 fois dans l’Ouest est un très très bon Pépix!

Moi, j’adore ça, les voyages en avion : voler, rêver, faire le bilan de l’année en regardant les nuages, observer les petits rituels des passagers en stress…

 

*Il était 2 fois dans l’Ouest* de Séverine Vidal et Anne-Lise Combeaud chez Sarbacane (Pépix). 10,90 euros.

5Séverine Vidal a une double actualité!

C’est aujourd’hui que sort Il était 2 fois dans l’Ouest, et il y a aussi l’excellent Quelqu’un qu’on aime dans la collection Exprim’.

*Premier matin* de Fleur Oury chez Les fourmis rouges

P1080724Ce matin-là, Petit Ours est roulé en boule dans les fougères : il ne veut pas aller à l’école! Petit Ours a tout un tas de bonnes raisons de ne pas avoir envie et il va les énumérer. Toutes les craintes de Petit Ours seront considérées sérieusement et désamorcées par un papa (ou une maman peut-être, on ne sait pas!) bienveillant. Et c’est l’air de rien que le grand va conduire le petit à l’école, en même temps qu’il le rassure et lui explique tout ce qui va se passer en ce premier jour d’école.

Pour son premier album (oui oui, son premier!), Fleur Oury fait preuve d’une belle justesse. La sobriété du texte n’a d’égale que l’efficacité du propos. Ainsi, on sort confiant et apaisé de cette lecture, que l’on aille à l’école pour la première fois ou pas! Les illustrations sont quant à elles irrésistibles. Quelle splendide forêt nous donne à contempler Fleur Oury… Cet album est parfaitement réussi! BrAvO!

P1080733J’aime beaucoup les écureuils de Fleur Oury 😉

P1080732Et les pages de garde = !

Premier matin de Fleur Oury est paru chez Les fourmis rouges – 14 euros.

*Le loup et la petite fille* de Yves Jaffrenou et Evelyne Mary chez Rue du monde

P1080705Le loup et la petite fille est l’histoire d’une amitié singulière et entière, d’une amitié improbable mais pourtant bien réelle.

Il est loup.

Elle est petite fille.

Il est méchant et elle est gentille.

Ces traits de caractères les empêchent de se lier mais la petite fille trouve la solution :

P1080711 P1080712Alors ils purent devenir amis. Très amis.

C’est l’histoire d’une amitié comme on a tous envie d’en connaître, l’Amitié qui fait tout partager, l’amitié qui fait naître des éclats de soleil dans les yeux… Mais cette amitié connaîtra une fin tragique. Tout va bien tant que le loup et la petite fille ne sont que tous les 2, mais quand d’autres humains rentrent dans le paysage, la fin n’est pas loin.

Ce n’est pas souvent que des albums aussi émouvants et aussi vrais paraissent… Le loup et la petite fille est de ceux-là. Le texte d’Yves Jaffrenou est d’une force incroyable – c’est une lecture qui vous fait faire swoush, croyez-moi 😉 – et il est superbement porté par les linogravures d’Evelyne Mary qui sont juste à tomber!

En résumé, Le loup et la petite fille (d’Yves Jaffrenou et Evelyne Mary chez Rue du monde, 16 euros) est un gros coup de coeur, voilà qui est dit.

(photos de vacances – Moomin en Angleterre)

Après l’abécédaire en trois parties, je m’amuse encore un peu avec mes photos de vacances et voilà une série très Moominesque :-)

A Londres, Moomin sort du magasin, il a encore son étiquette

A Londres, Moomin sort du magasin, il a encore son étiquette

Devant le London Eye

Devant le London Eye

Dans une capsule du London Eye, devant Big Ben

Dans une capsule du London Eye, devant Big Ben

Un peu de gelée?

Un peu de gelée?

Moomin à l'étage d'un bus londonien

Moomin à l’étage d’un bus londonien

C'est l'heure du goûter : an Afternoon Tea, please!

C’est l’heure du goûter : an Afternoon Tea, please!

Devant le théâtre, un peu avant que le spectacle de Gruffalo ne commence

Devant le théâtre, un peu avant que le spectacle de Gruffalo ne commence

Belle Tout Lighthouse - Sussex

Belle Tout Lighthouse – Sussex

Beachy Head, Eastbourne, East Sussex

Beachy Head, Eastbourne, East Sussex

Moomin veille : en Angleterre, on conduit à GAUCHE!

Moomin veille : en Angleterre, on conduit à GAUCHE!

Stonehenge

Stonehenge

Dans le train à vapeur pour Corfe Castle

Dans le train à vapeur pour Corfe Castle

Corfe Castle

Corfe Castle

A West Bay, devant les fameuses falaises que l'on voit soivent dans la série Broadchurch

A West Bay, devant les fameuses falaises que l’on voit souvent dans la série Broadchurch

Dans le rayon jeunesse de Bookbarn (Bristol, Avon), une immense librairie d'occasion

Dans le rayon jeunesse de Bookbarn (Bristol, Avon), une immense librairie d’occasion

A Bath, en bateau

A Bath, en bateau

Aux Thermes Romains, à Bath

Aux Thermes Romains, à Bath

Good Morning!

Good Morning!

à Bristol

à Bristol

Au Za Za Bazaar, à Bristol

Au Za Za Bazaar, à Bristol

à Bristol

à Bristol

Dans les jardins de Trinity College à Oxford

Dans les jardins de Trinity College à Oxford

au Botanic Garden d'Oxford

au Botanic Garden d’Oxford

au musée d'histoire naturelle d'Oxford

au musée d’histoire naturelle d’Oxford

Devant le Story Museum à Oxford

Devant le Story Museum à Oxford

À la gare de King's Cross à Londres

À la gare de King’s Cross à Londres, mais on ne va pas prendre le Poudlard Express…

Dans l'Eurostar Londres-Marseille, avec le splendide *La langue des bêtes* de Stéphane Servant

Dans l’Eurostar Londres-Marseille, avec le splendide *La langue des bêtes* de Stéphane Servant

Marseille. Terminus. Tout le monde descend!

Marseille. Terminus. Tout le monde descend!

*Do la honte* de Raphaële Frier chez Rue du monde

IMG_20150820_165600

J’ai jamais mis le bazar nulle part depuis la maternelle. Rien à dire là-dessus. Toujours impeccable avec les profs, et pas d’embrouille avec les copains. J’ai confiance en moi pour ça. Je m’y tiens.

Par contre, j’ai peur des cailloux qui font trébucher. Des passes de foot. Des chutes dans les escaliers. Des bousculades dans la queue du self. J’ai peur des microbes et des virus qui donnent la fièvre et vous font une sale tête avec des gouttes de sueur sur les temps. De tout ce qui pourrait m’envoyer direct dans une pièce avec un téléphone et un adulte chargé de joindre mes parents.

Alors, je fais très attention à tout, les cailloux, les microbes et les escaliers.

Depuis son entrée au CP, Dorian fait tout pour cacher sa famille et la misère dans laquelle il vit. Il se montre d’une débrouillardise et d’une maturité rares pour un enfant. Il préfère ça plutôt qu’endurer le regard des autres sur ses parents ; sa mère et son haleine chargée, son père et son sourire édenté ; et son frère, retardé.

Dorian est maintenant en 6ème et n’a pas grand monde vers qui se tourner en cas de galère. Quand sa mère est en bas de l’immeuble, ivre morte, heureusement qu’il y a Isayas, le voisin. Au collège, il y a son copain, Nordine. Et puis il y a Sarah, qui lui donne la force de contrer Nasser quand celui-ci le menace. La vie de Dorian comprend peu de confort et pas du tout de superflu. Mais il n’a pas forcément besoin de cela pour être heureux. Juste d’une maman qui montre qu’elle est là, qu’elle a envie de s’en sortir malgré des années de boisson et cela n’est peut-être pas impossible.

Do la honte, c’est 118 pages dans les quartiers difficiles de Marseille, mais il y a la détermination de Dorian ; Do la honte, c’est 118 pages qui se lisent d’une traite tellement c’est fort. C’est un très beau récit à lire dès 12 ans.

Do la honte est signé Raphaële Frier et c’est chez Rue du monde dans la collection Zeste (9,50 euros).

Un abécédaire de vacances en Angleterre #3 – de R à Z

Suite et fin de l’abécédaire (partie 1 et partie 2)!

R

roman baths 1 roman baths 2 roman baths 3

Roman Baths. Les Thermes romains sont l’un des sites touristiques incontournables de Bath.

royal crescentLe Royal Crescent (à Bath) est un incroyable et immense ensemble résidentiel composé de trente maisons disposées en croissant autour d’une vaste étendue de gazon.

S

Beachy Head, Eastbourne

Beachy Head, Eastbourne

Encore à Beachy Head, Eastbourne

Encore à Beachy Head, Eastbourne

à Lyme Regis, dans le Dorset

à Lyme Regis, dans le Dorset

Toujours à Lyme Regis

Toujours à Lyme Regis

à West Bay, dans le Dorset

à West Bay, dans le Dorset

à West Bay

à West Bay

Sea (la mer)

scrambled eggs

Some Scrambled eggs (des œufs brouillés) pour le petit-déjeuner.

scone

Un Scone

serpentine 1 serpentine 2

FLEA MARKET LADY - 1990-1994 - DUANE HANSON

FLEA MARKET LADY – 1990-1994 – DUANE HANSON

Self-Portrait with Model, 1979 - DUANE HANSON

Self-Portrait with Model, 1979 – DUANE HANSON

CHILDREN PLAYING GAME - 1979 - DUANE HANSON

CHILDREN PLAYING GAME – 1979 – DUANE HANSON

Quel beau lieu que la Serpentine Sackler Gallery (à Londres)!

On a découvert Duane Hanson, un artiste sculpteur américain, grâce à une exposition temporaire. Ses sculptures en plâtre moulées sont saisissantes de réalisme.

street art 2 (hanbury street - londres) street art 1 (hanbury street - londres) street art 3 (hanbury street - londres) street art 4 (hanbury street - londres)

à Londres

street art bristol 1 street art bristol 2 street art bristol 3 street art bristol 5

à Bristol

Street Art. On a fait des balades urbaines colorées à la recherche d’œuvres street art à Londres et Bristol.

stonehenge 1 stonehenge 3 stonehenge 2

Stonehenge

somerset

Somerset

T

tea

Tea

teapot

Une Teapot (théière) en papier mâché dans la vitrine d’un magasin.

triceratops

Entre autres crânes, on peut voir celui d’un Triceratops Horridus au musée d’histoire naturelle à Oxford…

trinity 1 trinity 2 trinity 3

dans les jardins de Trinity College à Oxford

train 2 train 3

dans le train à vapeur entre Swanage et Corfe Castle

U

underground

Underground (le métro)

union jack union jack 2

l’Union Jack, le drapeau britannique.

V

van

Un des nombreux Vans VW croisés sur notre chemin.

vladimir 1 vladimir 2 vladimir 3

au Story Museum à Oxford, à la question « quelle est votre histoire du soir préférée ? » j’ai répondu Vladimir et Clémence (Cécile Hennerolles et Sandrine Bonini chez Grasset jeunesse).

W

word on the water

Word on the water, une curiosité londonienne, c’est une librairie sur l’eau!

we're all mad

We’re all mad here, un extrait de Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll sur mon beau-nouveau Moleskine.

X

X-Mas 1

X-Mas (Christmas – Noël). L’illustration est signée JH Wingfield et figure dans le volume Look at this de la collection Ladybird. J’ai découvert cette dernière grâce à la superbe exposition Ladybird by design à la House of Illustration (la maison de l’illustration, le rêve!). ❤

X-Mas 2 X-Mas 3 X-Mas 4

La collection Ladybird a connu son âge d’or dans les années 1950 à 1970 et compte des dizaines de volumes. Fictions, mises en scène du quotidien, apprentissages, documentaires sur des sujets fort divers – nature, histoire, religion…

La collection se caractérise par son format, unique, son nombre de pages toujours le même, son prix réduit… et ses illustrations ultra vintage pour nous qui les considérons aujourd’hui. J’avoue que j’ai craqué sur une demi-douzaine de titres.

Y

you're not

You’re nothing but a pack of cards ! un extrait de Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll /

Z

za za 1 za za 2 za za 4

Za Za Bazaar, on a été dans le plus grand resto d’Angleterre (un service peut compter jusqu’à 1000 couverts) et on a drôlement bien mangé. Une formule unique – tout est à volonté. Sur un temps limité – 1h40. Les prix diffèrent si l’on y va la semaine ou le week-end mais ça reste très raisonnable. Les principales cuisines du monde sont représentées, reste à choisir, ou prendre de tout, autant de fois qu’on veut. C’est parti, bon appétit!

 

L’abécédaire est terminé, si vous êtes allé jusqu’au bout : BrAvO :-)

Le prochain billet sera un spécial Moomin :-)

Un abécédaire de vacances en Angleterre #2 – de J à Q

C’est la suite de l’abécédaire commencé ici!

J

jane austen centre 1 jane austen centre 2 jane austen centre 3Au Jane Austen Centre à Bath. Voilà un très agréable musée où l’on est accueillis par le doux regard de Mr. Darcy / Colin Firth 😉 (si vous n’avez pas vu l’adaptation BBC en 6 épisodes de Pride & Prejudice avec Colin Firth, foncez :-) !

Dans l’une des dernières salles du musée, on peut revêtir des vêtements de l’époque de Jane Austen et prendre des photos sympathiques :-)

K

kirrin 1 kirrin 2 kirrin 3 kirrin 4Le château imaginaire de Kirrin Castle (traduit par château de Kernach en français) d’Enid Blyton dans la série du Club des Cinq est inspiré du Corfe Castle, le château qui apparaît sur ces photos. Le Corfe Castle est donc bien réel, en ruines, mais bien réel :-)

keep calm 2 keep calmLa fameuse phrase Keep Calm and inspire toujours autant de produits dérivés! (l’origine de Keep Calm ? C’est par ici !).

L

london eye 1 london eye 2 london eye 3London Eye, c’est la plus haute grande roue d’Europe! (135 m.). Le tour dure 30 minutes et on avait de la chance ce matin-là, pas de pluie ET une vue dégagée.

M

moomin 1Moomin avec son étiquette

Moomin. Ce personnage incontournable de la littérature jeunesse finlandaise créé par Tove Jansson est très représenté en Angleterre, dans les librairies notamment. Et il a sa boutique au Covent Garden Market, The Moomin Shop, un fantastique lieu de perdition où j’ai craqué pour la peluche. Qui est de suite devenue la mascotte de ce voyage (il y aura un billet rien que pour lui tout bientôt).

mind the gap 1 mind the gap 2Mind the gap. C’est le refrain du métro londonien : « Mind the gap between the train and the platform » (Attention à l’intervalle entre le train et le quai).

N

northanger 1NORTHANGER ABBEY

Northanger Abbey. Ce roman de Jane Austen se passe pour grande partie à Bath et je l’ai lu quand on était là-bas.

Comment peut-on se fatiguer de Bath ?

 

(…) un matin de beau temps à Bath vide les maisons de ses habitants, et tout le monde semble profiter de l’occasion pour se promener et dire à ses connaissances quel temps délicieux il fait.

 

nonsenseUn peu de nonsense. Cette cabine téléphonique (détournée) est placée tout près de l’entrée du Story Museum à Oxford.

O

Oxford depuis la Carfax Tower

Oxford depuis la Carfax Tower

Dans les jardins de Trinity College

Dans les jardins de Trinity College

Oxford. On a adoré cette ville, son ambiance, pour ses musées, son marché couvert, ses colleges (universités) et on aurait bien aimé y passer plus de 48h !

owlan Owl. Magnifique cette chouette (au musée d’histoire naturelle d’Oxford).

P

piccadilly circusPiccadilly Circus

platformPlatform 9 ¾. (cette plateforme représente dans la série Harry Potter de JK Rowling la barrière entre le monde des Moldus et celui des sorciers).

peter panPeter Pan (à Hyde Park)

pitt 1 pitt 2 pitt 3 pitt 4 pitt 5Le Pitt Rivers Museum (à Oxford) est un musée d’anthropologie incroyable. Pas vraiment de plan mais des choses à voir partout, beaucoup de curiosités, c’est vraiment une superbe caverne d’Ali Baba.

portobello 1 portobello 2 portobello 4 portobello 3 portobello 5 portobello 6Portobello Road, dans le quartier de Notting Hill. Juste ❤.

Q

queen 1 queen 2The Queen. Dans les magasins de souvenirs, la reine est toujours bien représentée. Ca m’a fait sourire ces petites reines – bibelots qui saluent les passants.

 

Suite et fin très bientôt…

Un abécédaire de nos vacances en Angleterre #1 – de A à I

Nous sommes revenus de vacances il y a 2 semaines et entre le travail à la librairie, le bleu du ciel de Marseille, les cigales qui chantent, plein de bonnes lectures et une sinusite qui ne me lâche pas, je trie / réunis / choisis quelques clichés britanniques. En voici quelques uns, classés dans un abécédaire, comme je fais souvent lors de nos retours de vacances.

A

afternoon tea 4

afternoon tea 1On s’est essayé à l’Afternoon Tea durant ces vacances. Miam :-)

B

bristolà Bristol

banksy 1 banksy 22 oeuvres signées Banksy à Bristol

big ben 1big ben 2Big Ben

buckinghamBuckingham Palace (vu depuis le London Eye) /

C

The Courtauld Gallery

A la Courtauld Gallery

courtauld 3

TWO DANCERS ON A STAGE - 1874 - EDGAR DEGAS

TWO DANCERS ON A STAGE – 1874 – EDGAR DEGAS

GAUGUIN

Te Rerioa – 1897 – Paul GAUGUIN

self portrait with a bandaged ear - van gogh - 1889

Self Portrait with a bandaged ear – 1889 – Van Gogh

Qu’est-ce qu’ on a aimé la Courtauld Gallery! C’est un musée où l’on n’avait jamais été encore à Londres. Il est très connu et reconnu pour ses galeries impressionnistes.

COMPTON ACRES GARDEN - POOLE - DANS LE COMTÉ DU DORSET

compton 2 compton 3 compton 4 compton 5 compton 6Compton Acres Garden à Poole (Dorset), une superbe enfilade de 10 jardins ! Notre préféré : le japonais (sur les 2 dernières photos).

covered market 1 covered market 2 covered market 3 covered market 4 covered market 5 covered market 6 covered market 7 covered market 9 covered market 10 covered market 11 covered market 13 covered market 15J’ai adoré sillonner les allées du Covered Market (halles couvertes) à Oxford. Fleuriste, boucher, traiteur, de la sculpture de gâteau en pâte à sucre à The Cake Shop, fromager… les odeurs, les couleurs, l’ambiance, tout était super!

crumpet 1 crumpet 2Des Crumpets. J’adore ce mot 😉 (et qu’est-ce que c’est bon les crumpets!)

curiouserCuriouser and curiouser, (« c’est de plus en plus curieux ») un extrait de Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll au Story Museum d’Oxford.

carousel (hyde park)un Carousel (manège) à Hyde Park.

D

drug - 2 drug - 1Drug Jars and Pharmacy, c’est une des choses qui m’a fascinée au musée d’histoire des sciences d’Oxford, je les trouve trop beaux tous ces pots.

dodo 1 dodo 2The Oxford Dodo, le fameux Dodo du musée d’histoire naturelle d’Oxford.

double deckerDouble Decker Bus, les fameux bus à double-étage /

E

eat meEat me. Celebrate with a cake. Drink me. Voilà un gâteau en pâte à sucre confectionné à The Cake Shop (Covered Market, Oxford) pour les 150 ans d’Alice au pays des merveilles.

eurostarEurostar (quelle bonne idée cette nouvelle ligne directe de l’Eurostar Marseille-Londres!).

F

full english 1 full english 2Full English Breakfast. Haricots, oeuf, bacon, saucisses et pommes de terre, tout y est :-)

famous five 3

Famous Five. La fameuse série du Club des cinq d’Enid Blyton a fêté ses 70 ans en 2012 et plusieurs volumes ont bénéficié de nouvelles couvertures à cette occasion. Les signatures sont prestigieuses : Quentin Blake, Helen Oxenbury, Emma Chichester-Clark, Oliver Jeffers, Chris Riddell, Babette Cole, Polly Dunbar, David Tazzyman, Tony Ross et Shirley Hughes.

G

P1060464-001On est allés au théâtre voir le Gruffalo et on a drôlement aimé!

P1080531 P1080528 P1080530Grannie Annie. Elle raconte des histoires sur un lit immense (mais vraiment immense!) au Story Museum (Story Museum ? Oui, c’est le musée des histoires, un endroit fan-tas-tique!) à Oxford. Il n’y avait presque personne au musée le dimanche matin où on y est allés. On a profité d’une histoire rien que tous les 2, mister G. et moi. C’était un très très bon moment et cette conteuse est une belle personne!

H

hyde park 3 hyde park 5 hyde park 4 hyde park 2 hyde park 1On a fait de belles balades à Hyde Park (un des parcs de Londres).

I

illus 1 illus 2 illus 3 illus 4 illus 5Illustration Cupboard, c’est une belle galerie à Londres. Elle représente des illustrateurs de livres contemporains du monde entier (en photo, ce sont des originaux de Maurice Sendak, de Chris Riddell et Dick Bruna).

itsuchez ITSU, une chaîne de restos japonais que l’on trouve en Angleterre, il y a de chouettes assiettes pandas (sensées être pour les enfants !)

La suite très bientôt…